Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

J

De V Almanach en général.

L'homme par la nature de fon êtrc, a été de tout temps porté a faiisfaire fes befoins ; il paroit que le Créateur les lui a donné pour cct efl'cu Ce font eux qui 1'ont conduil a tont ce qu'il a iuventé : fit font le pere de tous les Arts & de toutes les Sciences ; ces font eux qui lui ont aulli fait cliercher la mefure du temps , ü néceflaire aux premiers befoins de fon cxiftencc. II s'eu apperfut au(fi de boimeur qu'elle lui manquoit, puifque la période Luni-Solaire de 600 ans, étoit déja connu aux Patriarclics avant le déluge. Ainfi i'origine de 1''Almanach ié perd dans 1'obfcurité des temps. Ce mot vient de 1'Arabe, il elt compofé de Partiele ///, qui veut dirc le, & du nóm manach, qui fignifie cakul.

Le mot Calendricr, dérivc du Latin Calcndriarum 6c celui-ci de Calenda, nom que les anciens Roinams donnoient au premier jour de chaqtie mois, paree que le Cal, en plufieurs langues tant anciennes que modemes , (i^nitie conrocation, proclamation, & le premier jour de qbaque mois on convoquoit le peuple, pour adifler aux facrifices , pour entendre la lecture des loix, & traiter des aBaires de la République; on lui annoncoit l'apparition de la nouvelle Lune & fa durée ; 011 lui Faiflfoit favoir quels feroient lus jours de f«tcs, & qnels les jours de travail.

L'Alinanacli clt prefque auffi ancien que 1'Agriculture, qui en naifl'ant en eut befoin, pour que fes opérations ne ie écartaflent pas trop du cours du foleil, & ne devinfleut pas inutiles par eet écart, Aufli 1'Antiqujté, qui attribuoit hnyention de 1'agriculture a Saturne, accordoit. elle a fon conl'eiller & fecrétaire Mercure , 1'honneur d'avoir nnaginé 1'Almanach & les caraéteres aftronomiques qui délignent les planctcs & les mois. Ces caraeteres remontent a la plus haute Antiquité & ne font que 1'el'quifie des 6gures qui, chez les Anciens repréfentoient les planetts & les fignes du Zodiaque.

L'Amanach fervit d'abord a remarquer le retour des faifons, & le temps du labour, de la femaille & de la moiflon. L'Agriculture fit des progrès & ne fe borua plus au bied feul: la culture des arbres fruitiers & des planres potageres rendent nécelfaire la connoilfance de certains temps déterminés dans les Saifons. On ajouta ces temps a 1'Almanach , comine le prouve le plus richt qu'on ait jamais fait. Ofimandes, Roi de la grande Thebes en Egypte, le placa dans le tombeau d'Aménophis, envfron 1320 avant

&

Sluiten