Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

reon? Thirdly, whether East-India goods will be admitted here from the United Kingdom, and on what duties? And fourthly, whether if teas shall be allowed to be imported here from the United Kingdom under the permission of H. S. H. government, whether such permission can be obtained after the arrival of a vessel in the whole or in a part laden therewith, and if so, in what mamier and under what regulation?

By H. S. H. decree of the 7*.h December the duties on colonial produce and salt are to be regulated by future decree. By colonial produce it is understood that the produce of the West-India islands, principally sugar, coffee, molasses etc, is intended.

The undersigned has the honor tot request H. Exc. to acquaint him whether in the mean time and till the duties thereon shall be regulated by H. S. H., it will be permitted to import these goods for the consumption of the dutch nation, upon giving bond with security for the payment of such duty, as it may please H. S. H. hereafter to place thereon.

No. 2. — 1813, December 24. — van hogendorp aan

clancarty l).

Le soussigné, sécrétaire d'état au département des Affaires Etrangères, rentré en fonction il y a peu de jours après une indisposition assez grave, s'est fait tout de suite représenter toutesl^s notes de S. Exc. 1'ambassadeur de la Grande-Bretagne, et il a trouvé que celle du isme de ce mois *) exigeait encore une réponse. Rien n'était plus facile au soussigné que de donner a S. Exc. une idéé générale de 1'objet en question, mais pour les détails il lui fallait prende des inforrhations qu'il n'a obtenues qu'hier.

Le soussigné croit devoir presenter a S. Exc. une observation, qui repandra du jour sur tous les points de sa note, c'est que S. A. R. a commencé par remettre en vigueur toutes les lois sur le commerce telles qu'elles étaient au moment de la réunion a la France. EUe n'a aboli que les lois prohibitives faites contre le commerce de l'Angleterre et de ses alliés. Par ce moyen eJUie s'est mise ason aise pour délibérer mürement sur les changemens, qu'il convient de faire. T

*) R. A., Buitenlandsche Zaken, U. S. 12. •) Zie no. 1.

Sluiten