Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

PRÉFACE

Nous t|cherons de-défendre notre cause par la bouche de deux étrangers qui, tous les deux, ont fait un séjour prolongé dans notre pays durant les années de guerre. Ils connaissent bien la Hollande, ils ont vécu parmi nous et ils savent oü vont les sympathies de la trés grande majorité du peuple hollandais. Les articles qu'ils ont gracieusement mis a notre disposition, et que nous reproduisons intégralement, n'ont pas été écrits' a notre demande; le premier a paru dans une publicatión francaise [la „Mode Pratique"], 1'autre a été offert par son auteur avec la permission d'en faire 1'usage que nous désirerions.

L'article francais est de la main de M. Henry Asselin, le distingué directeur de 1'Office Francais des Pays-Bas a la Haye, qui a rendu des services éminents tant a la France qu'a la Hollande en s'efforcant d'étendre les relations de toute nature qui lient les deux pays. L'auteur de l'article anglais est M. A. C. Ford, ancien prisonnier de guerre de Ruhleben, professeur de littérature francaise, qui a résidé plusieurs mois a Leiden.

Nous n'avons rien a ajouter a ces deux articles. Certes.^sur quelques détails on peut avoir une opinion différente, de même qu'on pourrait douter de la justesse de quelques-unes des expressions, mais cela n'empêchera pas a peu prés tous les Hollandais de se joindre a nous pour remercier chaleureusement les deux auteurs qui ont si bien plaidé notre cause.

Leiden, mai 1919.

D. C. Hesseling.

Sluiten