Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ceux de Tripoli, mais qu'ils luy avoient declaré, qu'ils ne traitteroient point avec luy sur le pied du traitté qu'il a fait avec ceux d'Algers et de Tunis, paree qu'ils ne pourroient pas vivre si on leur ostoit la piraterie. Que ceux de Tripoli font bastir deux vaisseaux neufs, qui sont plus longs de trois pieds et plus larges d'un pied que celny qu'il commande, et qu'ils doivent estre montés de 70 pieces de canon et de 700 hommes chacun. Que 1'entrée du havre est si mauvaise qu'il n'y a point de vaisseau qui y puisse entrer, si l'on n'en oste toute la charge, et mesmes 1'artillerie, et qu'estant esloignée de la ville de la portee du canon, on la pourroit aisement boucher, en sorte qu'elle leur seroit entierement inutile. Que leurs vaisseaux ne sont jamais que six semaines en mer, par ce qu'ils ne chargent des vivres que pour ce temps-la, et au bout de ce temps ils retournent, et font nettoyer leurs vaisseaux. De Ruyter y adjouste qu'il faudra que Mrs. les Estats continuent d'entretenir une petite flotte en la merMediterranée, par ee que sans cela l'on ne se pourroit pas bien asseurer de 1'execution des traittés que l'on a faits avec ceux d'Algers et de Tunis. Et c'est ce que l'on a resolu de faire.

69. WICQUEFORT AAN FREDERIK III, 22 Dcc. 1663').

Les deputés des colleges de 1'admirauté ont enfin envoyé aux Estats Generaux leur advis par escrit, touchant 1'armement contre les corsaires de Barbarie. Ils y disent qu'ils jugent que les corsaires ne voudront pas executer le traitté que l'on a fait avec eux, et que la negotiation que le consul Mortagne a ordre de faire, n'aura pas le succes que l'on se pourroit prometlre d'une nation plus raisonnable, et ainsi qu'ils estiment que l'on n'aura jamais de repos de ce costé-la, que 1'onn'extermine tout a fait ces pirates, et que l'on ne les fasse consnmer en eux-mesmes en les enfermant dans leurs ports, et en leur empeschant d'escumer la mer pendant quelques années. Que pour eet effect il seroit a propos d'armer 18 bons vaisseaux, montés de canon et d'hommes ainsy qu'il est specifié dans 1'advis, scavoir du college d'Amsterdam 6: un monté de 66 pieces et de 300 hommes, un de 56 pieces et de 250 hommes, un de. 40 pieces et de 175 hommes, et trois de 30 pieces et de 130 hommes; des colleges de Rotterdam et de Zeelande 3 chacun: 2 montés de 40 pieces et de 175 hommes, 2 de 36 pieces et de 160 hommes, et 2 de 34 pieces et de 140 hommes; et des colleges de Northollande et de Prise 2 montés de 44 pieces et de 180 hommes, et 4 de 36 pieces et de 150 hommes, pour estre prests au premier jour de Mars, pourveus de vivres pour quinze mois. Et cela par provision, en attendant le succès de cette flotte. Que de ces 18 vaisseaux les 12

1) R. K. — R. H. — Uit den Haag.

Sluiten