Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

mais l'on a sceu que parmy le fonds que les deux derniers princes ont fait pour les affaires secretes, il y avoit une somme fort considerable pour plusieurs ministres, a qui on donnoit tous les ans mille francs chacun, et ils sont dans 1'impatience de faire revenir ce temps-la. L'on connoist mesme ceux dont l'on s'est servy pour faire la distribution de ces deniers.

100. WICQUEFORT AAN FREDERIK III, 31 Jan. 1665 |).

Les Estats Generaux ont ordonné aux admirautés de faire venir tous les capitaines pardevant eux, un a un, et de leur dire, que M™. les Estats feront partir léurs deputés le 15 fevrier, pour faire reveue de la flotte, et pour voir en quel estat seront les vaisseaux. Ils escrivirent aussy aux quatre admirautés de Rotterdam, de Northollande, de Zeelande et de Frise, pour les exhorter de suppléer presentement a ce qui manque a la qualité et au nombre des vaisseaux qui doivent composer l'armée navale que 1'admiral commandera. Ils ordonnerent particulierement a l'admirauté de Rotterdam d'adjouster encore un vaisseau a leur escadre, paree que l'on ne souffriroit pas que le vaisseau admiral passast pour deux, et de changer les trois plus petits vaisseaux, pour n'estre pas de la grandeur portée par la resolution prise au sujet de 1'armement des 72. L'admirauté de Zeelande a aussy ordre d'adjouster encore un vaisseau a leur escadre, et d'en changer les cinq plus petits: celle de Northollande et de Frise de changer les trois plus petits de leurs escadres en d'autres, qui soyent montés de 40 pieces de canon pour le moins, et que si elles n'en ont point, de les louer, et de les monter de 200 hommes, 1'un portaht 1'antre; d'adjouster a chaque escadre deux pataches ou jachts, deux galiottes, deux bruslots, et un navire chargé de munitions, l'admirautéd'Amsterdam fournissant le doublé de ces petits bastiments, les uns et les autres fournissants pour trois mois de vivres a leurs vaisseaux, a compter du temps qu'ils auront passé les Dunes. Tellement qu' il n'y a point de doute que cette flotte ne soit bientost en estat de sortir en mer. II y a de 1'apparence que dans le mois de mars de Ruyter sera de retour avec 16 bons vaisseaux; la compagnie des Indes orientales, avec laquelle l'on n'est pas encore d'accord, en fournira pour le moins 20; les 24 neufs, que l'on bastit, seront achevés dans le mois d'avril, car l'on y travaille incessamment, mesme les dimanches. La ville d'Amsterdam en son particulier armera encore quelques vaisseaux, et il n'y a point d'admirauté qui n'en puisse fournir encore un bon nombre, outre leur part aux 72; a quoy si l'on adjouste les armateurs, il est certain, que les forces de cet Estat ne seront pas moindres que celles d'An-

1) R. K. — R. H. — Uit den Haag.

Sluiten