Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Zeiand man of warre that came from the Streights and hath layne all this winter in France, who would bring with him a great number of merchants ships.

121. ^WICQUEFORT AAN FREDERIK ILT, 5 Mei 1665 >).

L'admiral partit d'icy il y a aujourd'hui huit jours, allant en carósse jusques a Haerlem, oü il s'embarqua dans une galiote, qui 1'a porte dans la flotte. II est encore fort incommodé de ses goutes, et hors d'estat de pouvoir servir pour sa personne.

122. CHARISIUS AAN BIERMAN, 5 Mei 1665 *). "

Comme vous aurez appris de ma précédente le subject pour quoy je suy venu icy a Amsterdam, le temps ne permet guère a present de vous écrire a cause que le navire veut partir au bon vent, et j'espère de m'y embarquer aussy jusques au Vlie pour aller de la a Tessel voir la flotte de Messieurs les Etats pour en donner poinctuelle et trés humble information a S. M. »), d'autant plus que l'on a icy des nouvelles par les pêcheurs de ce costé-la, que les Anglois se soient mis au dehors avec toute leur armee navale pour empêcher la conjonction avec une esquadre qui doit venir de Ze'lande, et avec M. de Ruyter lequel l'on y attendoit, a cause que lettres particulières portoient qu'il avoit passé les isles Flamandes.

123. WICQUEFORT AAN FREDERIK Hl, 9 Mei 1665 »).

Pour ce qui est de la flotte de cet Estat, il est vray que l'on a eu de la peine a trouver des matelots, par ce que ceux de la Compagnie de Gronlande et les interesses en la pesche du hareng, qni ont plus de 12.000 matelots a leur service, leur font encore esperer qu'on leur permettra de faire leur eommerce dès que la flotte de 1'estat sera en mer. Ils s'y trompent, estant tres certain qqe l'on ne permettra pas a un seul navire de sortir, puis qu'on 1'a refusé a un capitaine qui a promis de fournir 500 matelots a l'Estat, si on luy permettroit de faire sortir deux navires. Sur Ia fin de la semaine passée

1) R. K. — R. H. — Uit den Haag.

2) R. K. — R. H. — Uit Amsterdam. — Bij een vorige dépêche had Charisius bericht dat hg over Amsterdam naar Texel zou gaan om de vloot te zien.

3) Een dépêche van Charisius van 15 Hei aan den Koning uit den Helder is aanwezig maar behelst niets van belang. — Vgl. echter ons n°. 130.

Sluiten