Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

M.™ les Estats escrivirent a la compagnie des Indes orientales, que si elle ne fournissoit le nombre de matelots qu'elle a promis par le contract que l'on a fait avec elle,. ils retireroient 1'octroy, dont on ne luy a accorde la continuation qu'a cette condition. En suitte de cette lettre elle a bien redoublé ses diligences, mais les deputés qui sont dans la flotte, voyant que peut-estre de longtemps le nombre des matelots ne seroit complet, ils ont resolu de desarmer environ 20 vaisseaux, et de mettre les matelots sur ceux, qui sont a la rade au nombre de 68, tellement qu'ils escrivent du 5 de ce mois, que par ce moyen la flotte pourra estre preste dans 24 beures, et par leurs lettres du 6 ils disent, qu'elle est en estat de pouvoir faire voile, dès que le vent sera tant soit peu favorable, puis qu'il ne manquoit a la flotte que 3 ou 4000 grenades a main, que l'on pouvoit charger dans deux heures; si bien que dès que l'on verra que le vent sera est, sud est ou sud, l'on doit croire que la flotte sortira infailliblement. Celle qui est en Zeelande en est advertie, en sorte qu'elles se mettront toutes deux en mer en mesme temps, et il ne faut pas douter qu'il n'y ait combat.

124. „SOME THOUGHTS UPON THE DUTCH NAVIES DEMURR and upon the flrst Squadron of the Kings royall navy" !).

Expect who can the Dutch fleet should come out

Whilst Opdam lies at anker of the gowte?

Perhaps they have no winde and so keep in: '

What? Out of breath before they do begin?

How should they linde the way, when the newes sayes

Damms are so many, and theyr in a Maese?

What? Leo Belgicus rampant before,

Now not so much as passant from the shore?

Is all theire hope in th' anker which is cold?

Are masts, decks, cabbins shrunk into the Hold?

English, look to your selvs, and to your nation,

Whilst Holland makes such lasting preparation.

Sure bound they ly for Guiny or the Indies,

And may perhaps turn out when as the winde is.

— Altum silentium — when will ye begin?

Parturiunt classes; en a sooterkin a).

Why doth your enterprize in uttring flutter?

Your pullies may want grease, they want no butter.

1) Bodleïan Library, Oxford. - Tanner 306, fol. 432. - Door John Bradshaw, rector of Cublington. — Vgl. voor de schepen de lijst bij Granville Penn, Memoriah of Sir William Penn, II, 817.

2) Aldus de tekst.

Sluiten