Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

168. WICQUEFORT AAN LIONNE, 26 Juni 1665 !).

Monseigneur, lorsque je me donnay 1'honneur de vous escrire ma dernière lettre, du 18 de ee mois, l'on ne scavoit pas encore toutes les particularités du combat, et mesmes l'on ne pouvoit pas encore scavoir le nombre des vaisseaux que les Anglois avoient pris, paree qu'il en arrivoit tous les jours, tant en Zeelande qu'au Texel et ailleurs. Et de fait le 19 l'on eut advis qu'il en estoit arrivé encore 7 en Zeelande, et 4 au Texel; de sorte qu'après la reveue que l'on en a faite, il se trouve qu'il y a justement 100 vaisseaux dans les ports, sans les 7 qui n'estoient pas enöore sortis, 8 pataches, parmy lesquelles il y en a qui sont montées de 24 et de 28 pieces le canon, et bruslots, et qu'il manque en tout 17 vaisseaux, y compris un jacht ou patache et quelques bruslots. L'on en a fait imprimer une liste, par ordre de l'Estat, afin de destromper le peuple de la mauvaise opinion que les lettres d'Angleterre luy eussent pu donner, en disant que le Duc de Yorck a escrit au Roy, son frère, qu'il a ruiné 26 vaisseaux hollandois, et qu'il en a pris 17. Ils se peut qu'il y en ait autant de pris, mais si cela est il y faut necessairement comprendre quelques armateurs, qui peuvent avoir rencontré la flotte angloise ou devant ou après le combat, estant certain qu'il n'y en a pas un sous le pavillon de 1'admiral, et qu'il n'y a en tout que 16 vaisseaux de perdus, y compris 9 ouIOqui ont este bruslés ou coulés a fonds. II est arrivé deux fois que 3 vaisseaux s'estant rencontrés, et ne pouvant se desgager, a cause du calme, ont esté bruslés a la fois, si proche des autres, que la violence de la poudre a porté une piece de canon, de 4 ou 5000 livres pesant, par dessus 3 vaisseaux dans un quatriesme. L'on ne scait pas encore par quel malheur le vaisseau de 1'admiral a pery, quoyque l'on en ait sauvé 2 hommes, qui sont dans le vaisseau du Duc de Yorc, avec le capitaine du vaisseau Orenge, qui a fait admirer son courage, ayant eu plus de 200 hommes de tués dans son bord, et ayant mieux aimé se faire couler a fonds que de se rendre. La Compagnie des Indes Orientales a perdu en cette rencontre 6 vaisseaux, et, comme elle est obligée d'en entretenir 20, tant que la guerre durera, on luy a ordonné de suppléer ce nombre dans le 15 du mois prochain, qui est le temps dans lequel l'on pretend estre en estat de pouvoir remettre la flotte en mer. Et de fait, la plus part des vaisseaux sont au mesme estat qu'ils estoient lorsqu'ils sortirent en mer, et il n'y en a que 10 ou 12 au plus qui ayent besoin d'estre reparés, entr'autres celuy de Jean Evertsen, lieutenantadmiral de Zeelande, auquel tous les officiers rendent ce tesmoignage qu'il a parfaitement bien fait dans le combat. Neantmoins le conseil de guerre le fait encore garder dans un vaisseau, jusqu'a ce qu'il se

i) A. E., Hollande 76, ff. 160—'63. — Uit den Haag.

Sluiten