Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

mais c'est dont l'on se met si peu en peine, que s'il tesmoigne le moindre mescontentement, on le prendra au mot, et on le cassera et l'on en prendra peut-estre occassion de se souvenir de ses derniers emportements, pour 1'en faire repentir. Ceux qui ont veu la flotte en 1'estat oü elle est, et oü elle estoit devant le combat, disent qu'il n'y a point de comparaison, et que de la facon qu'elle est montée, avec 1'ordre que l'on y a estably, vingt vaisseaux feront plus d'execution que cinquante ne pouvoient faire auparavant. Les Estats d'Hollande envoyerent dimanche dernier des deputés a Rotterdam, pour presser cette admirauté-la de faire partir le grand vaisseau qui y a esté basty pour 1'admiral, et depuis ce temps-la elle 1'a fait aller a Helvoet, mais il ne pourra pas sortir en mer cette fois, tant paree qu'il y manque encore quelque chose qui ne pourra pas estre achevée que dans cinq ou six jours, que paree qu'il n'a pas encore son artillerie, qui sera de 86 pieces de fonte. L'admirauté de Rotterdam a prié Mrs. les Estats de la leur prester, mais ils la veulent vendre, et la rabattre sur le fonds qu'ils luy doivent fournir pour 1'equippage qu'elle estobligée de faire, oflrant de ne rebattre presentement que 20.000 rixdalers, et le reste petit a petit. Les deputés de la compagnie des Indes Orientales pressent fort que l'on fasse sortir la flotte, particulierement depuis qu'ils ont eu advis, par une barque de Terreneufve qui esc arrivée a Bourdeaux, que 1' 11 du mois passé 8 de leurs navires estoient auprès des Canaries, oü ils en attendoient 4 autres que 1'orage en avoit separés, et qu'alors ils ne scavoient rien de 1'estat des affaires en Europe; tellement qu'il y a sujet d'apprehender qu'ils ne tombent entre les mains des Anglois, ce qui est presque infallible, s'ils ont ordre de se retirer en Norwegue. II y a aujourd'huy huit jours qu'il arriva a Amsterdam une galiotte qui estoit partie de Bergues le 3 de ce mois, et rapporte que lorsqu'elle en partit il arriva sur cette coste-la 60 vaisseaux anglois, après que le jour precedent furent entrés dans le havre de Bergues 17 navires marchands hollandois qui vien. nent de Smirne et de quelques autres endroits de la mer Mediterranée. L'on ne doute point qu'ils ne soyent en seureté, aussy bien que les autres qui y estoient arrivés quelque temps auparavant, paree que l'on scait que V". M. scaura bien proteger ceux qui se retirent dans ses ports, sous la faveur de 1'amitié et de 1'alliance qui est entre elle et cet Estat.

181. DOWNING; AAN ARLINGTON, 18 Aug. 1665 »).

Friday and Satturday last the Dutch fleet gott to sea through the Spaniards Gatt with the helpe of the high tide and the faire southerly

1) R. O., Holland 177. — Uit den Haag.

Sluiten