Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

fassent fournir autant quil se pourra sans préjudice a la seureté des dites places touttes les munitions de guerre et de bouche et autres choses dont ils auront besoin, tant pour 1'armement et radoub, que pour les rafrechissements de leurs dites vaisseaux. Et afin que sa volonté soit en cela ponctuellement suivie et observée, ordonne S. M. a M. le duc de Beaufort, pair, grand maistre et surintendant général de la navigation et eommerce de France, de faire lire et publier la présente dans tous les ports et havres autant que besoing sera, a ce qu'aucun n'en puisse prétendre cause d'ignorance.

ZESDE HOOFDSTUK. VIERDAAGSCHE ZEESLAG, 11—14 JUNI 1666.

208. DE RUYTER AAN DE GLARGES, 10 Juni 1666

Estant party devant le Texel avec la flotte de l'Estat, consistant en 84 beaux navires, 9 brulots, quelques patasches d'advis et 20 galiots le 6 courrant par vent contraire, nous avons seulement peu atteindre la hauteur de la Meuse que le 9.

Le 10, le vent se tournant un peu vers 1'amont, nous gaignasmes ce jour la la veue de Zeelande Est Suyt Est de nous, et nous mismes nostre cours West Zuyt West, droict vers le canal, pour y cerchér la flotte des ennemis, en esperance de la trouver bientost et d'obtenir par la grace de Dieu une heureuse victoire. Je vous prie de donner la joincte a M. vostre gouverneur de ma part, et au plustost la communication en cour.

209. „COPLE D'UNE LETTRE DE. DUYNQUERQUE du vendredy au soir, 11 jnin 1666 2).

Un envoyé de 1'admiral Ruyter est arrivé icy sur les 4 heures, avec des lettres pour. M. de Chambellé, qui luy donnent advis que l'armée hollandoise est entre Nyeupoort et Oostende et qu'elle doibt demain

1) Bibliothèque nationale, Mélanges de Colbert 138bi8, f. 552. — „Du bord des Sept Provinces". — Translaat. — De Glarges is de agent der Staten-Generaal te Calais.

2) B. N, Mélanges de Colbert 138bis, f. 553.

Sluiten