Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

que la disgrace que la flotte a sue, paree eue l'on aura de la peine a réconcilier les esprits.

284. NIEUWSBERICHT UTT DEN HAAG, 10 Aug. 1666 l).

C'est 1'ordinaire quand il y a mauvais succes, que 1'un iette la faute sur 1'autre: Tromp escrit qu'il a cbassé 1'arrieregarde des Anglois, confesse d'avoir esté separé d'avec Ruiter.

Mais Buiter accuse ouvertement le Tromp, qu'il est demeüré arriere met opgegijde zeilen (contractis velis) et par ainsy auroit fait le spectateur, signifiant que cela auroit fait perir nostre avant-garde, menée par Evertsz et Tierck Hiddes, apres quoy Ruyter a esté inegal aux Anglois.

Si cette accusation est vraye, c'a esté une grande faute et bresche a 1'honneur de Tromp. On a bien sceu qu'il y avoit ialousie entre eux et 1'humeur dc Tromp est brouillant, et (eomme on dit) fanfaron de plus de cceur que de conduite. Ruiter plus posé et qui a acquis grande reputation par le passé. On a raison d'estre perplex et douteux si on devra fort recercber les raison s et vrayes causes de ce desastre. Car il est impossibie de nier 1'avantage et 1'honneur que les Anglois ont eu. Mais plus on remuera cette dispute entre Ruiter et Tromp et plus on fera esclatter nostre desordre et foiblesse. Et s'il y a moyen on iugera mieux de le couvrir, car 1'un noircira 1'autre. Mais en general on s'est fort abusé, croiant que 1'Angleterre estoit tout a fait abbatue et sans ressource la ou au contraire on a veu que sans convocation de parlement et sans grande parade elle a fourni une flotte qui a chassée (sinon profligée) une flotte victorieuse et qu'on iugeoit invincible tant pour la force, que pour le courage et union des chefs.

Dont on a ven le contraire et que les Anglois ont fait en 3 ou 4 heures, ce que le Ruiter faisoit en juin en 4 iours, et ainsy que Ruiter meme a confessé que le quatriesme iour la victoire dependoit comme d'un filet de soye, sans savoir de longtemps de quel costé elle tourneroit.

Le bonheur est que la perte est plus de reputation que de navires; le gros de la flotte est sauf, et sera bientot reparé, quoy qu'en effect en si peu de temps elle est fort devalisée, ce que designe le nombre des capitaines morts, on dit bien 15 ou 16. Mais on dit que Tromp n'a pas eu grande perte, aussy ne s'en vente il pas. Mais Meppel dit qu'il a bien 100 que morts que blessés.

Tant y a, qu'a present les ambassadeurs n'ont pas plus de dispute

1) R. O., News Letters 50. — Ongeteekend: zonder adres.

— Hand G.

Sluiten