Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

beleaved they will scareely attempt the land here any more, but ffor my owne part suspend my judgment, since I see theire intelligence so good as to returne to us the next day most of our millitia was departed in Suffoullke.

Noe men of our ffierships hurt, onely two Dutchmen at one shot aboard the Lilly, who were very ffearefull.

376. WICQUEFORT AAN LIONNE, 14 Juli 1667 l).

La flotte est tousjours a 1'embouc'heure de la Tamise, d'oü elle incommode si fort la ville de Londres, oü il n'entre pas un seul vaisseau, que le charbon de terre, qui ne valoit il y a 15 jours ou 3 semaines que 25 shillins, se vend presentement 6 livres et 10 shillins sterling: tellement que la pluspart des brasseurs ne peuvent pas travailler. Le comte de Horn, qui partit d'icy mardy 5 de ce mois, yest arrivé avec 800 hommes. II est certain que l'on a encore un grand dessein, que l'on se mettra en estat d'exécuter, si les Anglois ne font pas bientost la paix. Les 18 bruslosts que les admirautés de Rotterdam et d'Amsterdam ont fait accommoder sont prests, et doivent estre partis. MM. les [Estats ont aussy escrit a M. le commandeur de la Roche, qu'il ait a joindre la flotte avec les 2 vaisseaux de guerre et les bruslots que le Roy a fait faire en Dannemarc. II est arrivé des lettres de la flotte du 9, qui portent qu'il est encore entré 30 vaisseaux dans la rivière de Londres, qu'ils sont montés jusques a un quart de lieue de Gravesende, mais qu'ayant fait sonder la rivière, ils ont trouvé qu'a environ la portee du canon au dessus de cette ville-la, elle n'est plus navigable, a cause des sables qui y font des bancs en plusieurs endroits, et des vaisseaux qui y ont esté enfoncez, de sorte qu'il n'y avoit point de fortune a faire, tant paree qu'il n'y avoit point de vaisseaux qu'ils pussent ruiner, qu'a cause des batteries que les Anglois y ont faites, qui eussent du perdre la flotte ou la mettre hors d'estat d'agir, ils ont resolu de retóurner a leur premier poste, devant le cbasteau de Queenborn. Cependant que cette nouvelle entreprise et Passeurance que le vice-admiral de Zeelande a eue d'aller reconnoiste la baye de Harwitz (mais ayant trouvé que les 18 ou 20 voiles qu'il y a veues, et qu'il croyait estre armés en guerre, n'estoient que de ces navires dont on se sert pour aller querir du charbon de terre en Escosse, il a jugé qu'il ne meritoient pas qu'on les attaquast), ont donné une nouvelle allarme a la ville de Londres, oü 1'esmotion a esté si grande que le Roy d'Angleterre, ne croyant pas son autorité assés grande pour pouvoir remedier au desordre, a esté obligé d'escouter ceux qui lui consoilloient de convoquer le Parlement, et de le convoquer en effect, pendant que le peuple

i) A. E., Hollande 84, ff. 283. — Uit den Haag.

Sluiten