Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

miral est Ruiter, qui eommande a toutte 1'armée quand les vaisseaux sont reunis. En Zelande il y en a un autre qui a les mesmes prerogatives que luy dans sa province et dans son escadre. Ils ont entr'autres le droit de pouvoir choisir tous les officiers des vaisseaux entre ceux qui leur sont nommez par le college 1'admirauté. Quant auxappointements, celuy d'Hollande a 12000 livres par an, et 1'un et 1'autre ont part eux prises qui se font par les vaisseaux de chaque province. Les Estats Generaux leur donnent le dixiesme, en prennent le cinquiesme et laissent le reste aux marchands qui ont armé, au capitaine et aux matelots du navire.

Après les deputtez de chaque admirauté et l'amiral, il y a dans chaque port un officier qu'on peut comparer aux commissaires generaux de la Marine en France, lequel est chargé du soing des Arcenaux et ordonne de ce qui regarde les constructions et letravail des armements; il recoit les ordres de 1'admirauté oü il est, et a sous luy deuxautres commissaires subalternes, au moins a Amsterdam, oü il ne pourrait pas seul sufire a tout, a cause que cette ville. comme j'ay desja dit, fournit presque autant de. vaisseaux a l'Estat que touttes les autres ensemble. De cette manière, c'est oü 1'on a besoin d'un plus grand ordre, de plus grands magasins et les mieux fournis, et par consequent c'est oü 1'on peut remarquer le'plus de choses et oü 1'on se peut instruire generallement de tout, sans estre obligé d'aller aux autres villes, qui n'en sont que des coppies, et oü 1'on ne peut voir qu'en raccourcy et en petit ce que 1'on voit a Amsterdam dans toutte sa force et son estendue.

L'arcenal d'Amsterdam est le seul remarquable dans tout l'Estat, il est admirable en ce que ce bastiment, dont on peut bien juger de la grandeur par ce dessein a esté basty en neuf et tout entier des deniers qui proviennent des droits que 1'on prend sur les vaisseaux. Et 1'on peut dire que c'est 1'un des plus considerables de 1'Europe, veu la quantité de navires qui s'y bastissent et les grandes flottes qu'il peut mettre eu mer. Mais, pour mieux faire connoistre ce qu'il y a de particulier et examiner tout ce qui s'y practique plus en detail, je diray ce que j'y ay peu remarquer, tant pour ce qui regarde sa construction particuliere que pour celles qui s'y font et pour 1'ordre qui s'observe dans le maniement, le bon usage et la conservation de toutes choses.

Premierement, 'pour sa construction particuliere, le dessein en fait

1) Hier is ingevoegd eene teekening (fol. 4 van het hs.) „Arsenal d'Amsterdam", 140 cM. in de breedte en 36 in de hoogte, met de legenda: „A. Entree de 1'arsenal d'Amsterdam. — B. Grand bastiment oü se mettent tous les rechanges de 75 vaisseaux. — C. Logement des officiers de 1'arsenal. — D. Remise pour les affüts de canon. — E. Magasin des cordages. — F. Forges. — G. Forme ou conlée pour les vaÜBeaux".

Des officiers des Arcenaux.

De 1'Arcenal d'Amsterdam.

Comme il est basty.

Sluiten