Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Assemblage meilleur en Hollande qu'en France.

Sabort autrement disposé.

Comme ils alon gent leurs vais seaux lorsqu'il sont trop courtl

De 1'ordre qi s'observe pot les constructions.

donneroit trop de prise an vent quand il vient de eoste, ils tont rentrer les membres en dedans, et par ce moyen diminuent aussi le poids des ceuvres mortes, en ostent entierement la saillie, ce qui fortiffie extremement 1'assiette du vaisseau, et pretendent de plus en augmenter la grace, ce tour ayant quelque chose de plus agreable que des alonges touttes droites comme celles des vaisseaux de France.

Je diray en passant sur le sujet des alonges que, dans leurs assem blage avec les varangles, les charpentiers d'Hollande leurs donnent bien 'plus de pied ou de queue que ceux de France, et que la liaison en est bien meilleure et capable d'une plus grande force. La raison en est evidente, et il faudroit bien plustost en diminuer la grosseur pour donner davantage a la longueur.

Ils trouvent encore a redire aux vaisseaux de France en ce que les sabors de la première et seconde batterie sont a plomb sur une mesme ligne 1'une dessus 1'autre, et qu'ainsi le feu qui tomberoit de la batterie superieure pourroit causer du desordre a celle d'embas, en faisant tirer quelque piece a contretemps. Et c'est pour esviter eet inconvenient qu'ils observent de mettre les sabors de la batterie d'en haut entre deux d'en bas, et de ne les jamais faire rancontrer les uns sur les autres 1).

Comme, dans le temps que nous avons esté en Hollande, il ne se faisott aucune construction de vaisseaux de guerre dans les Arcenaux, il a esté assez difficile de bien observer touttes les differences qu'il y peut avoir. Cependant, il est certain que ce sont la les principalles et les plus essentielies, et je n'ay plus rien a dire au sujet des constructions, si ce n'est une remarqué qu'on ne manque pas de faire, la chose leur estant assez ordinaire, c'est qu'ils ont une facilité merveilleuse a alonger leurs navires, lorsqu'ils les trouvent trop courts. II les coupent par le milieu et leur donnent quatre ou cinq membres, comme

■ il leur plaist, plus qu'ils n'avoient auparavant. Ils remettent le bordage et la doublure par dessus et de bonnes courbes qui les lient

• en sorte avec le reste du bastement qu'il n'y paroist pas quand il est achevé. Et ces vaisseaux la rendent d'aussy bons services comme si dès le commancement ils avoient esté bastis de cette sorte.

Après avoir dit de quoy et de quelle maniere les vaisseaux sont bastis en Hollande, il faut voir presentement 1'ordre qui s'observe en particulier dans les constructions pour la conservation et le bon employ de tout ce qui concerne ce sujet.

ii II y a, comme j'ay dit cy-devant, un commissaire general qui doit

r ordonner de tout et avoir 1'oeil a tout ce qui se passé. II a soubs luy deux autres surveillans qui doivent estre continuellement dans 1'arcenal

i\ Hier' is ineevoegd eene teekening (fol. il verso) „Dessein de 1'alongement

1) Hier is ingevoegd, eene teekening (fol. 11 verso) „Dessein de 1'alongement des vaisseaux".

Sluiten