Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

retombe pas sy tost, puisqu'il est certain que sur un mesme ouvrage on reussit tousjours mieux la 2e fois que la première. Que les v»is- Jis ne donnent pas tout a fait tant d'espaisseur a leur bois que SWtëXredsontle' 1'on fait en France, ce qui soulage le vaisseau, joint a ce qu'ils ne mieux liez que metteut que trés peu de fer; mais ils le lient davantage. Premierement, ceux de France. mettent_des aerres ^e 8 pouces d'espaisseur sur les empatemens des varangles, genoux et des premières alonges, et de 2 en 2 sabords ils mettent ordinairement une grosse courbe, ce qui leur donue le moyen de les percer plus prés a prés qu'en France. De plus, il n'y a point de bau qui n'ait quatre courbes, scavoir deux de haut en bas et deux le long du bord, ce qui fait que fortiffiant davantage les baux, ils les mettent dans une plus grande distance qu'on ne fait aux vaisseaux du Roy.

Difference de j's font 1'arriere de leurs vaisseaux d'une maniere qui aproche de 1vaisseau<xeS celle dont on fait la poupe des galeres, c'est a dire que les bordages vont se joindre jusques sur 1'estambord en s'arrondissant oü ceux de Frauce sont coupez. II y en a qui trouvent qu'ils ont meilleure grace et qui croyent que cela contribue a bien faire aller leurs vaisseaux. Cabanes sur le Dans leurs grands bastimens ils pratiquent ordinairement sur le second pont d pont de petittes cabanes entre chaque sabord pour les princi-

pour les prm- r r . , , - , j

cipaux mate- paux matelots, et une autre au dessus, ce qui leur est tort commode lots' dans un grand voyage, mais 1'incommodité que cela donne, c'est qu'elles ne peuvent pas subsister dans un combat, et qu'il faut tout abattre pour pouvoir executer le canon. Cuisine entre Hs mettent leur cuisine entre les deux ponts au dessus des bittes, les 2 ponts. et ^ donnent jour par ]e moyen d'une lanterne qu'ils pratiquent comme en plusieurs autres endroits trés galamment et sans rien embarasser. Cette cuisine est en soy trés bien prise et fort commode, mais, comme ils mettent la plus grande partie de leurs poudres sur 1'avant, au lieu qu'en France on les met sur 1'arriere, je trouve que c'est hazarder beaucoup que de la placer en eet endroit. Logement des Ils entendent bien mieux qu'en France a pratiquer les logements m^nterrataeUuez des officiers et mesmement la chambre du capitaine, dont le liet ne ^enFraMT se voit point, et les galleries qui sont de chaque costé du vaisseau sont ouvertes par dedans, ce qui donne encore plus de gayeté et d'estendue a la chambre. Comme ils font Ils donnent au chasteau de 1'avant et de 1'arriere une face qui est deeravantètde extremement agreable par le moyen de certains contours, oü ils pra6 rarriëre. tiquent encore des logemens et des escaliers les plus commodes et les plus galans du monde P$ C'est tout ce que j'ay pu remarquer dans leurs constructions qui font la plus grande partie des travaux. Du

1) Ingevoegd eene teekening (fol. 36 verso) voorstellende „vaisseau de France", en „vaisseau d'Angleterre".

Sluiten