Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

caractere leur donne une certaine authorité sur leur equipage qui est necessaire au service et oü ne scauroient parvenir ceux qui voyent leurs pareils dans leurs inferieurs; mais, comme ils ne choisissent les QueUe sorte de capitaines en Angleterre que sur la reputation qu'ils se sont acquise leTvMsTean'x dans les vaisseaux marchands, oü il se trouve quelquefois des occasions en Angleterre. auasy chaudes que dans la guerre, ils peuvent ne rien risquer pour ce qui est de la valeur, et sont tousjours asseurez de leur experience au fait de la navigation. Comme ils en essayent de beaucoup, il est impossible qu'ils n'en trouvent de tels qu'on les peut souhaitter, et 1'on peut dire qu'ils en ont eu dont le merite, la bravoure et 1'experience devoient estre extraordinaires, pusqu'on en a veu plusieurs avant le duc d'Yorc parvenir a la charge d'admiral, qui est la première du royaume, oü neantmoins la noblesse est en assez bon nombre pour y pouvoir aspirer. Des bas officier» Quand aux autres officiers du vaisseau, ils sont placez la plus part du d'un vaisseau. temps deyant je capitaine, d'autant qu'une partie d'iceux est entretenue en tout temps. Et, pour ce qui est des autres, les officiers des cours les choisissent et en tirent une caution bourgeoise pour leur pouvoir livrer avec assurance a chacun les agrez et les ustanciles qui sont convenables a leur fonction et dont ils doivent rendre compte a leur retour. Ce que fait le Quoyqu'il parroisse jusques a present que le capitaine n'ayt rien devanfque6 de a faire et qu'en effet il ne soit chargé d'aucun soing en son propre, monter sur son neantmoins il ne laisse pas d'avoir de 1'occupation quand il arnve.

En cas qu'il ne trouve pas son bord tout a fait en estat, il doit presser incessamment ceux qui sont cause de ce retardement, et est obligé d'informer 1'Admiral ou les commissaires de la cour de leurs negligences, comme il est porté par 1'instruction qu'on leur donne a tous.

Dans la mesme instruction il leur est ordonné de tirer un memoire du controlleur de la cour ou Arcenal de tous les agrez qui doivent estre dans leur bord, prendre garde si elles ont esté portées, si elles sont bien conditionnées, et de ne rien laisser embarquer de vieux des choses que leur doivent estre fournies tout a neuf. Us doivent prendre garde que touttes les provisions soient portées a bord, en cas qu'il en reste encore a terre, avant qu'ils se mettent plus au large, pour esviter les frais de les transporter plus loing.

II faut qu'ils se fassent donner copie par leurs officiers de la quantité des vivres qu'ils ont dans leur bord, afin qu'ils puissent prendre la-dessus leurs mesures quand ils sont sur mer. Comme se fait I* faut de Plus 1u'ils sone?ent a faire leur equipage, qu'ils peuvent "réquipage. iever partout oü bon leur semble, et mesme forcer en vertu de leur cömmission les matelots a venir servir en leur donnant pour engagement un chelin, qui vaut 13 sols de France, mais ils ne leur peuvent rien promettre d'èux-mesmes, veu que leur paye doit estre reglée aussy bien que celle de tous les officiers. C'est pourqoy il est bon de voir presentement de quelle maniere elle 1'est tant pour les uns que pour les autres. •

Sluiten