Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

5. Ils attachent le bordage du vaisseau de mesme que nous, e'est a dire qu'ils le couehent sur les varangles après qu'elles sont posées. Mais ils ne mettent que tres peu de chevilles de fer soubs 1'eau, les lieux oü ils les placent sont aux bouts de la planche et en plusieurs des endroits des genoux des varangles. Leurs chevilles de bois sont du mesme chesne dont ils bastissent, ils le coupent seulement denx ans par avance en gros bastons quarrés a peu prés de la longueur et grosseur dont ils veulent les chevilles. Ils metent ce bois a couvert, et aprez 1'avoir laisse secher pendant deux ans, ils le donnent a des ouvriers qui en forment des chevilles et qui les arrondissent a la mesure de certains anneaux de fer, affiu que ces chevilles ayent la juste proportion des trous qu'elles doivent remplir et qne les charpentiers ont accoustumé de faire a leur bordage. Cet usage n'est pas, ee me semble, mauvais de faire passer ainsy ces chevilles en deux differentes mains, puisqu'il est certain que le charpentier que attaché le bordage ne prendroit pas le soin de les arrondir avec tant de propreté et sy au juste que le fait celuy qui n'a autre chose a faire et qui peut de temps en temps prendre la mesure plus juste sur un anneau qu'il fait couler le long de sa cheville, a mesure et en mesme temps qu'il la forme, au lieu que le charpentier qui attaché le bordage ne le proportioneroit que tres mal au trou qu'elle doit remplir.

6. Ils condamnent absolument les galeries qu'on met au derrière des poupes, disant que c'est non seulement un vain ornement, mais qu il est encore trop nuisible, paree qu'il ne faut jamais bastir sur 1'arriere du vaisseau, qui ne seroit que trop chargé des moindres galeries, quelques legeres qu'elles pussent estre, ayant remarqué par une longue experience que tout ce qu'on met en saillie aux poupes empesche cohsiderablement les vaisseaux d'aller. Je n'ay point encore veu de vaisseau en Angelerre qui en eüt. Je ne trouve pas mesme que les poupes sans galeries en ayent plus mauvanse grace quand elles sont bien proportionnées et quand les ornemens y sont bien menagez. Car, pour les ornemens, quand ils ne seroient point d un ancien usage, j'en voudrais en faire un nouveau, entant ce me semble de la grandeur du Roy que les nations les plus reculées ne connoissent pas seullement Fa puissance par la grandeur et la force de ses vaisseaux, mais qu'ils connoissent encore ses richsses et sa magnificence par la beauté de leurs ornemens, ce qui peut fort bien se mesnager sans galeries. Quant a celles des costés qui sont couvertes et qui ne sont d'aucun embarras, faisant mesme un ornement tres agreable, je voudrois absolument les conserver, et imiter en cela tout a fait les Anglois, qui n'ont aucun vaisseau qui n'en soit orné. Je croirois inutille de repeter icy ce que j'ay desja dit sur les galeries en parlant des

Sluiten