Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

admiral a 1'armée en corps, et le bleu de coutre admiral. II sufit donc de parler d'une esquadre seule, paree qu'elle se conduit en particulier comme fait toute 1'armée quand elle est unie. L'admiral commande, et pour eet effect il donne des signaux par escrit qui sont distribuez a chaque vaisseau. Chaque sigual signiffie une chose differente et fait connoistre son commandement, que chacun est obligé de suivre exactement, de faire les manoeuvres ordonnier par les signaux. II donne des signaux pour la nuit comme il en a donné pour le jour, ce qui se fait ou par le nombre des feux, ou par le nombre des coups de canon. L'admiral porte trois fanaux la nuit, le vice admiral deux, le contr'admiral un. Ancnn vaisseau n'en porte, sy ce n'est en cas de mauvais temps qu'il faille virer ou mouiller pour esviter les abordages. Quand 1'armée se met en bataille sur une mesme ligne pour donner le combat, l'admiral se met au milieu, le vice-admiral prend 1'aisle droitte, et est posté au bas de ladite aisle, n'ayant que deux vaisseaux après luy. Le contre admiral est a 1'aisle gauche au mesme estat. Sy 1'armée fait voille, le vice admiral conduit 1'avant-garde, le contre admiral 1'arriere-garde, et l'admiral est au milieu. Ce qu'on dispute avec le plus d'opiniastreté et d'adresse dans les combats de mer, c'est d'avoir le vent sur son ennemy. Cependant, ceux qui sont au dessoubs ne laissent pas d'avoir quelque advantage, et de telle sorte que, sy le vent est un peu fraix, il y en a qui croient qu'il est plus advantageux d'estre au dessous, paree que le vaisseau cargant du costé qu'on attaque et la mer estant esmeue, vostre baterie basse devient inutille, au lieu que celluy qne vous attaquez allant sous le vent, il vous peut donner sa bordée entiere et se servir de ses deux bateries. Quand la mer n'est point esmeue, quelque advantage que vous donne le vent, comme il faut que pour attaquer celuy qui est au dessous du vent vous veniés a luy et qu'il faut luy lascher vostre bordée en tournant, vous ne .tirés pas sy juste qu'il fait en vous attendant, estant de son costé dans un moindre mouvement que celuy de vostre vaisseau. Cependant 1'avantage du vent est toujours le plus grand, puisque la moindre chose qui arrivé a un vaisseau qui est au dessous, soit qu'il "aye quelqu'une de ses manoeuvres coupées ou quelque mast rompeu, celuy qui a le vent sur luy en devient le maistre, il lui commande autant qu'il veut, et le coule a fonds et 1'aborde trés facilement.

12. Quand le corps du vaisseau est fait a Chatan daus un de leurs doks oü ils les construisent, ils les mastent le plus souvent au mesme endroit. Mais ils font leurs masts moins gros que les nostres, leur ostant beaucoup plus de bois que nous ne faisons, ce qui vient sans doute de ce que le leur est meilleur, ce qui donne un grand avantage au vaisseau. Le charpentier de Chatan m'a dit qu'il avoit observé que la masture est une des choses qui contribue autant a les rendre bons voiliers, que la maniere dont les masts sont placés y contribue

Sluiten