Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

25. HILDEBBAND AAN WILLIAMSON, 21 Mei 1672

What base libelles are publisht here, cannot be expressed, of whieh you are to receive one, here inclosed *), whence it appears what foul mouths they use against the whole nation. There have appeared already twenty of that sort in print, and some of them made by principal persons of the States.

26. COLBEBT DE CROISSY AAN COLBERT, 26 Mei 1672 »).

Le vent d'est a toujours continué, et s'est mesme renforcé en un point qu'a grande peyne nostre flotte est-elle a present arrivée vers Douvres. Celle des Hollandois est tousjours au Gunfleet, qui est 1'emboucheure de la Tamise, et mardy dernier huit vasseaux de guerre anglois et quelq ues bruslots s'estans mis en estat de sortir de la riviere pour se rendre auprès de M. le Duc, les ennemis, qui en furent bien avertis, destacherent trente des leurs, qui, ayant joint les nes nostres a la faveur d'un brouillards, les poursuivirent et canonerent jusques sous la forteresse de Schernesse, sans néantmoins aucune perte de part ny d'autre. On avoit esperé qu'avant qu'ils peussent se retirer vers leur flote, M. le duc d'York la pourroit attaquer, mais il ne nous est resté a present aucune esperance, et S. M. Britannique croit que le dessein des ennemis est d'attendre M. le duc d'York au Gunneflit et de le combattre avant que les vaisseaux anglois qui sont dans la Tamise le puissent joindre. Cependant le Boy d'Angleterre a donné de si bons ordres que, s'il y a combat, rien ne pourra empescher lesdits vaisseaux d'y avoir part. Nous attendons avec impatience ce qui en arivera, et par 1'ordinaire prochain vous scaurés, monsieur, ou la retraite des Hollandois, ou le succez d'une bataille. Cependant les Holandois font icy tous leurs efforts pour destacher le peuple du respect et de 1'obeissance qu'il a pour le Roy son maistre, en taschant de leur insinuer qu'on en veut a leur religion et a leur liberté. Et mesme le dernier resultat«) des Estats Generaux pour relascher les vaisseaux marchands anglois qu'ils avoient arresté est encore plus injurieux au Boy que le libelle qui est sous le nom d'un Hollandois affectionné a sa patrie et qui n'est pas si publiquement authorisé. On se prepare de ce costé-cy a y respondre, et je crois qüe les bons succez qu'il plairra a Dieu nous donner par terre

1) R. O., News Letters 55. — Uit den Haag (translaat).. Dit is de brief, vermeld in de noot op bl. 93 hiervóór.

2) Niet aanwezig.

3) A. E., Angleterre 105, ff. 127-'28. - Uit Londen. - Woordelijk hetzelfde aan Pomponne, 26 Mei 1672 (A. E., Angleterre 103, ff. 233—'34).

4) Resolutie.

Sluiten