Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

trois heures entre les mains des Hollandois, ayant esté reprise depuis par les nostres, quoyque le capitaine soit demeure' prisonnier.

De Sould Would, le 7 juin l).

Environ 5 heures du matin, nostre flotte descouvrit celle des Hollandois, qui estoit devant Solbay, ce qui 1'obligea de lever 1'ancre et environ les 7 heures du matin, les ennemis s'engagerent avec 1'escadre bleue, le Rogal James estant celuy des vaisseaux qui tira le premier coup de canaB, celnjf qui s'engagea ensuite fut S. A. R. qui estoit en calme, 1'escadre blee estoit an nord et celui dea Francois au sud aiant un peu de veut qui le fit approcher de M. le Duc, oü ilz eombattirent bravement. L'escadre bleue, estant au nord, fut divise'e et le bouveram avec une partie de cette escadre estant engagé avec les Hollandois, le vent estant a l'est sud-est avec la marée, ils furent jettez vers le nord et environ midy le vent revenant au nord, le ö. Joseph Jourdain et le St. André avec plus de 20 autres gaignerent 1 avantage du vent sur les Hollandois, et environ deux ou trois heures de lapres disnée, le combat fut fort chaud, les Hollandois estant au «ud-est, lequel combat dura, autant que j'ay peu voir, jusques a 7 beures du soir, et environ les deux ou trois heures, le Royal James tut attaque par un vaisseau de guerre qni portoit le pavillon et par deux brulots, et ledit vaisseau commencant a demander quartier, et nos gens estant prés d'y entrer, après avoir coulé a fonds les deux brulots, il en survint un troisième qui le brüla, le comte de Sandwich s estant sauvé seul avec le capitaine Cadoche qui est blessé. Le Henry et deux ou trois autres vaisseaux ayans esté mis hors de combat se sont retirez a Arwich. Nous voyons brüler plusieurs vaisseaux, mais nous ne scavons pas quelz ilz sont. Le vent est maintenant nord-est est soufle fort. On a cessé de tirer entre 8 et 9 de ce soir et c'est tout ce que je pms vous dire pour le moment.

86. ,PLAN DE LA, FIN DU COMBAT NAVAL du 7 juin 1672, envoyé par la sieur Arnoul avec sa lettre du 9 aoust 1672" «). IT

Disposition oü se trouvèrent les deux armées le jour du combat sur les sept heures du soir.

A. Escadre de France.

B. Escadre de Flessingue qui revire le bord par 1'arrière-garde pour gaigner Ia file du corps de bataille E.

1) „Receu le 8 juin a 10 heures du soir" (kantteekening van Colbert de Croissy).

c2l , o » li"6 dC k Marine' MS- n° 142 <4)- - De '« Arnoul aan Colbert van 9 A„g. 1672 ontbreekt in de Mélanges Colbert en evenzeer in de Archives muonales (B«, i). - De bijgevoegde teekening is geproduceerd naast blz. 112

Sluiten