Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Ce mesme jour 9" a minuut.

Je viens de qnitter le Roy d'Angleterre qui m'a monstré une lettre qu'il vient de recevoir de M. le due d'York dattée d'hier a midy estant a 1'est du Galoper Banc, que vous trouverez dans la carte marine d'Angleterre a la hauteur de Orfordnes. II confirme tout ee que j'ay escrit au Roy du commeneement du combat et de la perte du Royal Jame», et qu'il dit estre le seul qu'il ayt perdu. II se loue fort des vaisseaux francois, mais il ne s'estend point sur les partieulante's dudit combat, a cause qu'en esorivant il est a la veue des ennemis, prest a en donner un' autre, et que d'ailleurs les ennemis ayant eu toute la journée d'hier, qui estoit" le premier jour de 1'attaque, 1'avantage du vent, tout s'estoit passé avec quelque confusion, mais que le soir il avoit eommencé a gagner le vent sur eux et s'estoit conservé son avantage pendant toute la nuit jusques a cinq heures du matin, que s'estant trouvé avec 32 vaisseaux seulement, entre lesquels ïlny avoit qu'on pavillon et deux brulots, il avoit esté obligé d'attendre le reste de da flotte, avec laquelle il avoit gagné le vent sur les ennemis, et qu'il esperoit en rendre bon compte a S. M. Brittannique dans la fin de la journée; il se loue fort amsy de 1'escadre de S. M. Mais on ne scauroit assés louer la vigueur avec laquelle chacun pubhe que ce prince a combatu. Ceux qui ont veu beaucoup de batailles disent qu'ilnyen a jamais eu de plus opiniastres. Les ennemis 1'ont forcé a changer quatre fois de vaisseau, toute la furie se tournant tousjours sur le vaisseau oü le pavillon admiral estoit arboré, et n'y ayant eu que le relasche qu'il a donné par sa retraitte qui les ayt empesché decouler a fonds. II a envoyé deux vaisseaux de soixante pieces de canon pris snr les ennemis, et celuy qui a aporté sa lettre asseure qu'il en a veu 12 coulés a fonds. II a perdu neuf de ses plus braves capitaines, et je crois qu'il y en aura bien d'autres de tués. A present, nous attendons avec bien de 1'impatience la relation de ce qui se sera passé depuis hier midy.

Les doublés chaloupes de nos vaisseaux ont fait des merveilles contre les brulots des ennemis et ont sauré le vaisseau la Cathenne qui est un des plus beaux du Roy d'Angleterre.

89. COLBERT DE CROISSY AAN COLBERT 9 Juni 1672 •■).

M. le Duc n'a point encore envoyé au Roy d'Angleterre la relation de ce qui s'est passé dans le combat, et on n'en a point d'autre nouvelle aujourd'huy que la lettre d'un officier du vaisseau appelle le

1) A. E., Angleterre 105, ff. 143—145. — Üit Londen.

Sluiten