Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Ponponne du 15e de ce mois que la flote de Holande s'estoit retirée a Harvich après avoir esté a 1'entrée de la Tamise, et que M. le Prince Robert estoit sorty de la riviere; et comme le vent de nordest qui a soufflé depuis sept ou buit jours est favorable pour entrer dans la Manche je ne doute point qu'il ne s'en soit servy pour aller joindre les vaisseaux du Roy qui y sont entréz dez le 14'de ce mois; et comme toutes les nouvelles que nous pouvous en attendre a présent sont d'une trés grande importance, et que le Roy a impatience d'estre informé de ce qui se passera a la mer, je vous prie de ne pas manquer de me faire scavoir par tous les ordiuaires ce qui sera venu a vostre connoissance, et en cas qu'il arrivast quelque chose de considerable de m'envoyer incessamment un courrier exprès, afin que j'en puisse informer le Roy.

S. M. ayant fait un nouveau fonds de 30.000 livres pour les dépenses a faire en Angleterre pour les besoins des vaisseaux, mon père les fera remettre promptement pour estre employez par le S.r de Sausigny et sous vos ordres a 1'achapt des marchandises nécessaires pour les vaisseaux. Je vous prie de bien recommander au S.r de Sausigny de ménager les sommes que vous luy ferez remettre avec oeconomie, et de vous faire souvent rendre compte de leur employ.

Cependant comme il est seur que les Anglois profiteront du besoin que nous aurons de marchandises si l'on n'en faisoit provision de bonne heure, j'envoye par eet ordinaire audit S.r de Sausigny un estat de celles dont il peut commencer les aehapts, et qui pourront estre renvoyées en France a la fin de la campagne, en cas que les vaisseaux n'en ayent pas eu besoin.

128. COLBERT DE CROISSY AAN COLBERT, 22 Mei 1673 >).

L'adirs que le Roy d'Angleterre avoit receu de 1'arrivée de 1'escadre de France a 1'isle de Wigt, dont je vous fit part 1'ordinaire dernier, ne s'est pas tronvé veritable, mais M.r Chapelain, secrétairé de M.r le vice-admiral, arriva ici le leudemain, et apporta a S. M. de la Grande Bretagne et a moy des letters de Monsieur le comte d'Estrées, de Darthemouth du 17e de ce mois, et aujourd'huy M.r de Saussigny vous pourra informer qu'il a laissé 1'escadre de France composée de 24 vaisseaux et 6 bruslots louiant a la veue de Portsmouth. Monsieur le Prince Robert est tousjours mouillé a Dangenest a) prés Larrye s) avec 50 boi>s vaisseaux de guerre anglois et 19 bruslotz, et en estat, tant de descouvrir les Hollandois s'ils s'avancent vers le Pas de Calais,

1) A. E., Angleterre 109, p. 202. — Uit Londen. — In Angleterre 107, fol. 41, van denzelfden dag bijna woordelijk hetzelfde aan Pomponne.

2) Dungeness.

3) The Rye.

Sluiten