Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

des vaisseaux qui avoient consommé leur poudre et les munitions. Car la pluspart des vaisseaux de l'escadre bleue n'avoient plus que quatre eens coups a tirer, et il y a bien quelques vaisseanx de S. M. qui en ont moins.

Je n'ay pu rendre compte par Ie mémoire du 15e de touttes les particularités et circonstances nécessaires, paree que la mer ne permet pas de se communiquer de sorte que l'on puisse scavoir en un moment tout ce qui s'est passé dans une grande action, et que je crus qu'il falloit informer en gros S. M. du succès avec une extréme diligence, me réservant a entrer dans le détail par un autre mémoire lorsque j'aurois esté moy-mesme plus particulièrement informé.

On a fait desja scavoir le contretemps qui arriva devant que de se mettre en bataille, et que le chevalier Sprack de qui l'escadre devoit avoir 1'avant-garde n'étoit pas a son bord lorsqne les ennemis commencèrent a conrir pour tomber sur nous. Mais j'ay scu depuis qu'estant party de son bord qne l'on voyoit les ennemis mettre desja a la voile, il continuo, sa route au bord de M.r le Prince Robert avec la mesme fausse confiance avec laquelle il estoit party du sien, que les Hollandois n'auroient jamais la hardiesse de nous venir combattre. M. le Prince Robert fut extrêmement surpris de sa présence, et 1'ayant aussitost renvoyé a son bord, voyant touttefois que l'escadre bleue ne pouvoit pas appareiller si viste, prist la résolution de gagner la teste et de changer ainsy 1'orde de bataille, ce qui fust nn autre contretemps, car enfin Sprack ayant aussy forcé de voile il gagna la teste, et partie de l'escadre rouge se trouva au corps de bataille et a 1'arrière-garde meslée avec les Francois. Les ennemis qni n'avoient pas résölu d'eugager nn combat décisif ne profitèrent pas de ces advantages, et se sont contentés de canonner d'assez loing et d'arriver un peu d'avantage sur 1'arrière-garde. lis ont touttefois réussy en ce que nous ayant fait consommer dans une longue escarmouche nos munitions de guerre et incommodé quelques vaisseaux, ils nous obligèrent de rentrer dans la Tamise. M.r le Prince Robert me tesmoigna que Sprack pouvoit gagner le vent a une partie de 1'avant-garde et la partager en deux; il me semble qu'il n'est pas content des manoeuvres qu'il a fait en cette occasion. Pour luy il prétend avoir fait merveille et que Tromp a esté tué de son canon, et le bruit en court deja a Londres, ce qu'on ne peut touttefois présumer par aucune raison apparente. Ce que l'on peut dire a 1'advantage de l'escadre de S. M., c'est qu'elle n'a eu aucune part a ces contretems et que tous les capitaines selon leur poste ont fait dans ces deux occasions tout ce que les Anglois purent désirer.

On prétend avoir remarqué que Ruither n'avoit pas le mesme vaisseau qu'il montoit au premier combat.

On vit aussy arriver sur enx vers le soir 3 ou 4 vaisseaux qui venoient du Nord, soit que ce fut un reste de l'escadre d'Amsterdam

Sluiten