Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

auroit pro son party, n'en fut adverty qn'une heure avant la nuit par le retonr d'un officier de son bord que 1'impatience et 1'inquiétuTe de envoyer. M" DaIm6raS

II n'est point fait mention dans cette action de 1'arrière-garde de, deux armees d'autant qu'elles n'ont point eombattu. Celle de We du Roy qH1 avmt le dessous du vent n'en estoit pas la matesse Ia seule raison yient de ce que celle des ennemis retint toujors le vent eï que mesme le eorps de bataille de leur armée n'arriva qu^ fort tard comme j'ay dit cy-dessus. 4 ™'

L'on ne scait point encore sy les vaisseaux du Roy ont esté fort maltraittez dans ce combat, d'autant que BL de ». /ubTn qu en a

Tst i tdroTtab8 Si ,°7 kS Vai88ea--to-t-ssVmaltrai^ fknr ™i " temp8 P°Ur ,GS remettre en e9ta*. veu qu'il luy

faut rechanger presque toute sa masture qui a esté empo tée ou percée de coups de canon; il en a en quantité dans ses mancnuvre dS

X V7T' 6t Snrt°nt lin danS SOn e^-bord qu t pen con er a ond; ,1 n'a cependant eu que six hommes de tués et sfx de b esses legerement et ce sont tous matelots ou soldats a la réserve quai^é de R°Cart' rti,h°mme d«ComtetetquiservoTten

M Dalméras T, 1 l!T, \ ta aUtre8 Va" ™tre

M n«' ' V ' 16 che™lier ^ Tambonneau qni a esté tué-

M deTs ar C,"r.emP0rte'e' M- de WeL' au osté et

d'ayde maSr 7T7 h ^ I& marine ,a

auifST * mS emp°rte; ce sont toas »« morts et blessez qui sont venus a ma connoissance.

l'anr.QrDt,aUX vaisseaux *™ se sont plus ou moins signalez S M A Toulon le 17 May 1676.

Aenoul.

1676^. n°RDRE ^ M' 16 duC de Vivonne P°«r 1'^ée navalle», 19 April du RovIn^ttTf Présentemeflt le Pl«S important a faire au service eoTvo s aL 8 M ' d introdni™ a Messine en seureté les

g« —• sas fevr^ut^;

1) A. N., Marine B'i 7. _ Uit n ■ n

uit Mess.na. - By Duquesne aan Seignelay U Mei 1076

Sluiten