Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

"narer et de concentrer les forces dont ils ont besoin, pour "combattre avec chances de succes les armees Allemandes. ''C esi de cedoux et chimérique espoir qu'on ne cesse encore, "d l'heure actuelle, de bercer les Beiges, tant chez nous qu a "Vêtranger Mais, d en juger d'aprés les resultats de plus de "cina mois de campagne, ce n'est pas de sitot que, grace è. "nos aliiès, nous verrons de nouveau flotter le drapeau na "finnnl sur tios f~ïotcls de Villc. •

Èt plus loin, le Philanthrope anonyme ecrit encore les

vraisemblables énormités que voici. , » * pux-mêmes

" Mais les Beiges ne doivent s en prendre qua euxmem.es "et d leurs divers gouvernements de la calamite qui les

",r'Tur fé&ncê"dêS!pérée aatant qa'inuMe, a ca pmr "ré^ultat de prolonger la durée de la guerre europeenne e "aurap'our consêquence, plus que probable, la dispanüon "de la Belgique de la carte de VEurope, comme nation in-

"^f^^tSs pas des heures aussi douloareuses, on serait tenté de rire die 'ces insolences allemandes de ce langag qui es tour k tour insultant et grossier, et qui essaie encore ^ par 1'intimidation, de réduire et de decoura^r les neiges qm neuvent être vaincus, maïs lamais soumis. Maïs vous precne dans le désert Monsieur le Philanthrope, et les quelques Beiges quf voüs ont lu, se seront détoumés de vous, non

seulement avec dédain, maïs avec dégout v/\nPmacme"

Le= "admirables facultés d'organisation de 1 AUema«ne dont vous narlez, vous, prétendu belpe, nous sont connues, et comme e 1'aidit plus haut, votre Germanie excelle surtout dans 1'organisation de 1'espionnage, du sabotage et de 1Mn crnp Fn outre 1'orgueil de votre race ne connait pas cle bornLS. ft ce sont et'votre orgueil et votre esprit presomptueux qui

vous perdront.

L'orgueil allemand.

Un de vos savants, homme de talent, le chimiste Ostwald professeur a 1'Université de Leipzig, n est-il pas alle jusqu a

CCnL'Allemagiie veut organiser 1'Europe, qui ^qu'ici n'a pas "été oreanisée Je vais mamtenant vous expliquer le gral ''secret de 1 Allemagne. Nous, ou peut-être plutot la race "germanique, avons découvert le facteur ^ 1 orgamsation.^Les

"autres peuples vivent encore sous le regi ^ v^rB.an;sation " "lisme alors que nous sommes sous celui de 1 orgamsatio .

Cette théorie orgueilleuse a été victoneusement repoussée nar une légion de savants et de philosophes dont nous trou vons les opinions résumées dans rouvrage scientifiqueL lemagne a-t-elle le secret de 1'organisation par Jean j^aDauie

Sluiten