Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

encore perdu un nombre considérable de sous-marins, de sorte qu'en fin de compte les pertes sont désastreuses pour nos ennemis, tandis que celles de 1'Angleterre, oü croiseurs et torpilleurs se comptent par centaines, n'affectent nullement la puissance de la flotte Britannique. La bataille navale de Jutland a fin Mai dernier dans laquclle 1'Amiral Jellicoe a une fois de plus démontré 1'incontestable supériorité de la flotte anglaise, a encore été un désastre pour la flotte allemande qui, après avoir subi des pertes dont elle ne sle relèvera plus durant le cours de cette guerre, a dü fuir devant son ennemi redoutable et rentrer précipitamment dans ses ports d'attache.

Honneur, trois fois Honneur a la vaillante et glorieuse marine Britannique!

l'Effort Militaire.

Mais si 1'Angleterre a déja fait des choses admirables sur mer, son armée de terre, telle qu'elle est constituée actuellement, tient du miracle: Je salue avec émotion et respect la mémoire de feu le Ministre de la Guerre Lord Kitchener, qui a péri le 5 juin dernier dans la castastrophe du "Hampshire", victime du devoir, étant envoyé en mission militaire en Russie; la mort tragique de ce brillant officier est une perte irréparable non-seulement pour le Royaume-Uni, maïs pour tous les pays Alliés. C'est Lord Kitchener qui a fait de TAngleterre une puissance militaire de premier ordre, c'est lui qui a fait, comme sortir de terre, cette valeureuse armée anglaise forte aujourd'hui d'environ 5.000.000 d'homL mes, de ces beaux soldats anglais, héroïques, bravant la mort, et se rendant aux tranchées et au champ de bataille avec le même calme_ et le même flegme que s'ils allaient a une partie de sport. Oü est le temps oü le teuton ijrésomptueux traitait 1'armée anglaise de "petite et méprisable armée"? Aujourd'hui le géant allemand a a décompter avec cette nouvelle armée vaillante qui s'est dépensée partout sans compter, et qui continue a se sacrifier journellement avec un heroïsme farouche, car Tommy a juré d'abattre le Boche, et il tiendra parolé. Non-seulement les impututations calomnieuses des allemands et pro-allemands que les Anglais veulent tirer profit de leurs Alliés, sont archi-fausses, mais je prétends qu'aucun pays n'a fait depuis Te début de cette guerre les sacrifices que la Grande Bretagne a déja faits et fait encore journellement:

Plus de 10% de sa population est aujourd'hui sous les armes, et combat partout avec les Alliés: Dès le début de la guerre, les brillants soldats anglais étaient en Belgique, et personnellement je me rappelle 1'enthousiasme de la population Anversoise lorsque, dans les premiers jours d'Octobre

Sluiten