Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

1914, les premiers soldats anglais passaient par les nies d' Anvers, en route pour les forts extérieurs de cette place. Depuis lors 1'armée anglaise s'est vaillamment battue en Belgique, en France, oü encore aujourd'hui c'est elle qui a entamé 1'offensive a la Somme, elle est a Salonique, a Gallipoli, en Egypte, en Mésopotamie, etc. et la preuve du sacrifice oonsidérable consenti par lAngleterre, nous est encore fournie par "1'Effort Britannique" dont nous extrayons les chiffres suivants des pertes anglaises jusqu'au 9 Décembre 1915:

en Flandre et en France:

Tués Blessés Manquants Total.

Officiers 4.829 9.943 1.699 16.471 Soldats 77.473 241.359 52.685 371.517

387.988

aux Dardanelles:

Officiers 1.667 3.028 350 5.045

Soldats 24.535 72.781 12.194 109.510

114.555

Autres Théatres de la Guerre:

Officiers 871 694 100 1.665

Soldats 10.548 10.953 2.518 24.019

25.684

Totaux 119.923 338.758 69.546 = 528.227

II est certain que dès le début de la guerre, 1'Angleterre qui n'avait jamais disposé d'une forte armée, ne pouvait pas mettre en ligne les masses immenses, comportant des millions d'hommes que nous rencontrons dans les autres grands pays militaires, et c'est pourquoi nous ne saurions assez répéter que 1'effort britannique, sous ce rapport, tient du prodige. Et ce qui est plus admirable encore, c'est que toutes, les colonies Anglaises — sur la défection desquelles 1'Allemagne avait tant compté — ont spontanément et avec ethousiasme, embrassé la cause de la Mère Patrie, elles se sont solidarisées avec elle, et leur élan, dès la première heure, a été superbe: le Canada, 1'Australië, la Nouvelle Zélande, les Indes Anglaises, ont envoyé des contingents considérables de volontaires qui se sont enrölés par patriotisme; même 1'Afrique du Sucl a donné 1'exemple d'un enthousiasme tel que 1'Angleterre elle-même peut-être, ne se sera pas attendue a y rencontrer une telle émulation; les Boers, non contents d'avoir vaillam-

Sluiten