Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

barbares venues de 1'Est, nous n'aurions dü faire cause commune avec personne. Notre Souverain, — que Paul Bourget appelle le Roi honnête'-homme, — ainsi que son gouvernement, ont toujours eu soin de suivre le chemin de la loyauté et de la droiture, et ce sont la les caractéristiques de notre race honnête et confiante. II est, du reste, absolument certain que, si le territoire Beige avait été envahi par la France ou par 1'Angleterre, la Belgique aurait fait appel a 1'Allemagne et aux autres garants de notre neutralité, mais ces autres Puissances n'ont pas songé a attaquer et a envahir notre pays comme 1'Empereur des Barbares 1'a fait, et voila pourquoi nous devions faire cause commune avec nos voisins du Sud.

Di.re que notre devoir était d'observer une stricte neutralité, comme la Suisse et la Hollande, est insensé: Ces deux pays n'ayant pas été attaqués, ils n'avaient pas a se défendre, et il ne leur était donc pas difficile d'observer une stricte neutralité; cette même stricte neutralité aurait été observée par la petite Belgique, si le brutal colosse teuton nfe s'était pas jeté sur elle. Des arguments aussi ineptes méritent a peine une réfutation. Et puis, avions nous intérêt a laisser passer les troupes allemandes par la Belgique, malgré que, dans son ultimatum insultant, 1'Empereur s'engageait a évacuer le territoire beige aussitöt la paix conclue? Mais qui nous dit que l'Allemagne n'aurait pas considéré ce nouvel engagement comme un chiffon de papier, tout comme le Traité de 1839? Nous avons au contraire tout lieu de croire, après les écrits de ses auteurs batailleurs comme Treitschkë et von Bernhardi, qu'une fois installée en Belgique, elle y serait restée.

'' ■ - - ^

Le boche politicien.

Je disais tout a 1'heure que le Roi Albert, ainsi que son Gouvernement, ont toujours eu soin de suivre le chemin de la loyauté et de Ja droiture, comme ce Gouvernement a du reste fait son devoir et tout son devoir. L'ennemi anonyme, que je démasqué en ces quelques pages, est étranger a notre pays, puisque teuton, sinon il saurait comme moi, que la Belgique depuis 1830 n'a pas eu un seul Gouvernement aussi populaire que celui qui, depuis plusieurs années, préside avec notre bien-aimé Souverain, aux destinées de notre cher pays, et cependant 1'auteur des "Lettres ouvertes" qui se cache si courageusement sous 1'anonymat, essaie d'insulter ces Ministres, toujours dans le but de tacher de semer la discorde et la mésentente entre les Beiges. "Diviser pour régner" est la devise des teutons en Belgique, mais leurs moyens déloyaux et tortueux ne leur serviront pas.

Après avoir écrit "que le Gouvernement Beige devait "tromper la Nation et exciter sa haine contre les barbares

Sluiten