Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ve d'un appel aux neutres du monde entier, pour protester dans les termes les plus énergiques contre 1'usurpation allemande et les plans annexionnistes de 1'Allemagne, et ils déclarent qu'ils pourraient bien rompre toutes relations avec un grand pays qui prétend vouloir absorber la petite Belgique.

L Espagne, par 1'organe de plus de cinq cents notabilités du pays, parmi lesquels d'anciens Ministres, sénateurs, députés, recteurs d'Universités, professeurs de droit International, etc, a envoyé a la ville de Louvain une "adresse a la Belgique" et cette brochure constitue un document de la plus haute importance, vu qu'elle émane d un pays neutre: la brochure rappelle 1'Allemagne aux principes d'humanité, profeste contre les actes de ses soldats qui, par les moyens qu'ils emploient, nous font retourner a 1'époque de la barbarie, 1'adresse rappelle les cruautés commises en Belgique par les troupes impériales, les exécutions en masse de noncombattants, les assassinats de prêtres, de vieillards, de femmes et d'enfants, les nombreux sacrilèges commis contre nos églises, la destruction systématique de \illes et de villages, 1'incendie criminel de 1'Université de Louvain; 1 adresse rappelle et apprécie la prosposition faite par les évêques beiges aux évêques allemands de former une commission internationale afin de faire une enquête sur les crimes commis par la soldatesque allemande en Belgique, proposition qui est restée sans aucune reponse; la brochure conclut en rendant hommage a la petite Belgique, qui, avec un courage héroïque a tout sacrifié a son honneur, et a offert une admirable résistance aux hordes teutonnes.

Aux Etats-Unis d'Amérique également,^ un groüpe de plus de cinq cents notables a envoyé une adresse aux pays Alliés, exprimant toute leur sympathie^ aux peuples de 1'Entente qui luttent pour la Liberte du monde, declarant qu'ils estiment nécessaire dans 1'intéret de la civilisation que les Austro-Allemands soient défaits; ils considèrent 1'invasion de la Belgique comme un crime qui ne pourra jamais Ctre justifié, et déclarent qu'une paix qui ne restituerait pas notre pays dans son entière indépendance et ne lui accorderait pas une large indemnité, lui permettant de reconstruire tout ce qui a été ruiné et massacre, serait un malheur.-

Enfin, d'après ce que nous apprend le "Telegraaf' d Amsterdam, il s'est fondé a Paris un Comité "La Ligue des Pays Neutres", dans lequel figurent déja des représentants de tous lés pays neutres d'Europe et de la plupart de ceux d'Amérique; cette ligue a pour objet d'entamer une campagne contre les envahisseurs et d'exiger la liberté et 1'indépendance des petites Nations.

Ces protestations émanant des pays neutres, c'est 1'expression de la réprobation du monde entier contre les procédés

Sluiten