Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

variétés de plantes" (Revue intern, d'agriculture, 1931, p. 64):

Le brevet ne répondant qu'en partie seulement aux fins d'encouragement et de protection pour lesquels on a voulu 1'instituer et les graves difficultés susmentionnées qui surgissent dans les cas ou 1'application du brevet a paru possible, doivent pousser k la recherche d'une solution différente du problème, de manière a prendre des mesures dont tous les biologistes puissent s'avantager quel que soit le domaine ou ils opèrent.

Si 1'on estime nécessaire une intervention des pouvoirs publics, on pourrait peutêtre penser a un léger droit a percevoir au moyen de marqués spéciales ou de toute autre manière, au moment ou les masses réproductives — quelle qu'en soit la nature: sexuée ou agamique — de la race, reconnue nouvelle et choisie, parviennent chez 1'agricul-

teur ; ou bien a un droit encore plus léger — en

considération du domaine d'application plus vaste — a imposer, au moment de la récolte, sur le produit que 1'agriculteur tire de la race choisie. II serait par exemple trés facile chez nous de percevoir cette dernière taxe en utilisant les bulletins de battage du blé qui servent pour la statistique et doivent être remis aux chaires ambulantes d'agriculture.

Le produit de ces petits droits ou d'autres analogues — naturellement d'un montant variable d'une année k 1'autre — serait équitablement réparti chaque année entre les différents éleveurs — instituts ou personnes — a raison de la part prise par les races respectives dans le mouvement commercial des graines et du matériel reproducteur agamique.

Ten slotte mag niet vergeten worden te vermelden, dat volgens sommigen het geheele probleem binnen afzienbaren tijd zich zelf zal oplossen, omdat de belangstelling voor den wetenschappelijk gedreven landbouw zoo toenemend is, dat de veredeling weldra uitsluitend door staatsinstituten zal geschieden. Dan zal de geheele distributie van zaai- en pootgoed in de handen van staatsinstituten zijn of van instellingen, gesticht en beheerd door de organisaties van den landbouw zelf, die het zaai- en pootgoed zoo goedkoop mogelijk ter beschikking zullen stellen: de staatsinstituten, omdat de staat belang heeft bij groote oogsten, de

Sluiten