Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

que celle des véritables loups. Ils s'introduisent dans les caves, y boivent la bière et 1'hydromel et entassent les tonneaux au millieu de la cave, amusements qui les distinguent tout a fait des autres loups-garous.

Sur les frontières de la Livonie, de la Courlande et de la Samogitie on trouve un vieux mur, reste d'un ancien chateau. C'est la que se réunnissent chaque année a une nuit convenue des milliers de loups-garous pour ne faire que sauter par dessus ce mur afin de mettre a 1'épreuve leur agilité. Ceux qui ne peuvent pas franchir la muraille sont flagellés par leurs supérieurs. On dit que parmi ces loupsgarous la on pourrait trouver plusieurs membres de la plus haute aristocratie. Ces récits de réunions de loups-garous ne sont pas du tout les seuls dans le genre.

Autrefois ces assemblées avaient lieu presque dans toute TAllemagne, et ordinairement entre Noël et 1'Epiphanie. Ces jours-la personne n'osait employer le mot loup dans ces contrées (Prusse orientale), et s'il était nécessaire de désigner 1'animal, on ne disait que gewürm ou ungeziefer, c est a dire vermine. Dans d'autres contrées de 1'Allemagne ces réunions avaient lieu vers la Saint-Jean. Dans le département francais de la Manche on admet que la plupart des loups-garous se montrent entre Noël et la Purification (2 février). A Pont-Aumer ils sont le plus nombreux pendant les quatre semaines de lAvent. En Angleterre le temps des assemblées était le même qu'en Allemagne. (Extrait de la Revue internationale, Deuxième Année, Tome Vllme Première Livraison).

Chez les Javanaislla croyance est universelle qu'il y a des hommes qui peuvent se transformer en tigres. Un tel individu porte le nom de matjan gadmigan et est le lycanthrope des Javanais. II s'entend que c'est aussi ici 1'ame qui quitte le corps humain pour passer dans celui du tigre,

Sluiten