Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

nappe d'autel. En cas qu'on a célébré trois ibis la messe a 1'insu de 1'officiant, la noisette, portée a un ruban au cou, a la vertu desirée.

Le chant du cygne de Desdémone, la canzon del Salice, fut un chant de saule. O Salce! Salce! Cantiamo! il Salce funebre sara la mia ghirlanda. Scorreano i rivi fra le solle in fior, gemea quel core affranto e dalle ciglia le sgorgava il cor. L'amara onda del pianto. O Salce! salce salce! Cantiam la nemia blanda. Cantiamo, il Salce funebre sara la mia ghirlanda. Le saule étant le symbole de 1'immortalité on s'en servait dans les cérémonies funèbres. Dans le Nord spécialement, le saule, a cause, de la ressemblance des feuilles, a remplacé 1'Olivier de 1'Europe méridionale, ainsi que celui-ci dans la tradition, a remplacé le palmier arabe et egyptien, et surtout la palma dactylifera, dont la feuille est longue. Le héros solaire Jason, dans son voyage vers le nord et vers 1 oriënt, a la conquete de la toison d or, passé par la prairie de Circe plantée de saules funeraires, aux sommets desquels on voyait des cadavres suspendus; car en Colchide, dit on, on ne brülait point les morts, mais on les enfermait dans des peaux de boeufs et on les suspendait aux arbres, sans doute dans 1'espoir que, par la vertu de 1'arbre ils repousseraient dans une vie nouvelle. La toison d'or, que cherchait Jason, était aussi suspendue a un arbre. Dans une énigme russe, le soleil avec ses rayons est représenté comme un coq perché sur un saule, dont les plumes tombentjusqu aterre. Pour les Grecs et les Latins, qui connaissaient 1'olivier, le saule n'avait pas un grand prix; on 1'appelait corotiamentum rusticorum. Mais il est probable qu avant 1 introduction de 1'olivier, il fut lui-méme 1'objet d'un culte.

On peut le supposer si 1'on songe que le dieu Saturne,

Sluiten