Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les Arabes en ont fait Afiun et 1'ont propagé dans 1'Orient, jusqu'en Chine.

Dans 1'Inde et en Perse on mange 1'opium mais on ne le fume pas. L'habitude de fumer cette drogue paraitrait une invention chinoise et qui n'est pas ancienne. Rien ne prouve que les Chinois aient fumé 1'opium avant le milieu du siècle passé. Les missionnaires jésuites en Chine aux dix-septième et dix-huitième siècles n'en parient pas. Seul le Père d'Incarville dit, en 1750, que la vente de 1'opium est défendue, parceque souvent on en fait usage pour s'empoisonner.

On raconte que Cérès, désesperée de 1'enlévement de sa fille, pour oublier sa grande douleur, s'endormit en mangeant des pavots.

Le pavot, poussant d'ordinaire au milieu des moisons, devient aisément 1'attribut de la déesse des blés. Nos jeunes filles renouvellent encore parfois, avec la feuille de pavot et avec la feuille de rose, Tanden jeu d'amour représenté par Théocrite.

La feuille de rose ou de pavot doit faire grand bruit sans se casser lorsque 1'amoureux ou 1'amoureuse la frappé, si la feuille se déchire ce n'est pas un bon signe. D'après le même auteur le Pavot doit son origine aux larmes de Vénus déplorant la perte d'Adonis.

Menthe. Les Frangais 1'appellent Mentlie de Notre Dame, les Allemands Unser Frauen Müntz, Pietro de Crescenzi, herba, sanctae Mariae. La mentha rotundifolia L., la mentha sylvestris L. la sisymbrium des anciens servaient a faire des couronnes pour les jeunes mariées: Corona Venerts.

Les femmes de la campagne dans les Abruzzes, en rencontrant sur leur chemin la petite menthe (mentuccia), doivent en froisser une feuille entre leurs doigts pour être

Sluiten