Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

V

Verslag van hét Begijnhof ten tijde der Fransche

Republiek.

4 October 1796.

DÉPARTEMENT

des deux nèthes CANTON

Copie du Procés verbal jyp

dressé chez les Beguines.

- COMMUNE DE TURNHOUT

n° 2

Ce jourd'huy treize vendémiaire au cinquième de la république francaise, mei, commissaire du pouvoir exécutif prés de 1'administration municipale de ce canton, en vertu et conformément aux ordres de 1'administration centrale exprimés dans sa lettre du sept de ce mois N° 3 me suis transporté dans la communauté des Beguines a 1'efïet de me faire présenter par les supérieures les pièces ou titres qui constatent les motifs de leur établissement, oü élant les dites supérieures m'ont déclaré n'avoir aucun titre prouvant leur origine, attendu qu'elles n'étaient point sous la protection de 1'état; que leur rassemblement s'était formé vers 1'année treize eens, par une communauté de quelques personnps et qu'insensiblement le noinbro s'était multiplié jusqu a cent trente; qu'elles vivent ainsi paisiblement en société occupant une grande maison, construite aussi petit a petit, oü leur liabitation se trouve a chacune d'elle; et qu'enfin ne nuisant nullement au public elles payent tous les droits et contributions, qu'on exige d'elles, comme des bourgeois.

De fout quoi j'ai dressé le présent proces verbal que les dites supérieures ont signé avec moi le jour, mois et an que dessus.

Signé, A. G. Robert, M. C. Robert, E. Rosa et Franceschini, commissaire.

I'. S. Les dites supérieures ont en oulre déclaré tenir chez elles des écoles publiques pour 1'instruction en tout genre des

Sluiten