Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Catholique Romaine est toute autre. Celle-ci n'a certainement aucune promesse pour 1'avenir: celle-ci contient beaucoup plus d'enfants de ce monde périssable que d'enfants de Dieu et maintient son existence et sa force par le bras de la chair — enfin 1'Eglise Catholique Romaine tient la Parole du Dieu vivant caplive ou ensevelie sous un monceau de traditions, de cérémonies et de cömmandements humains. — Si donc vous adressez votre lettre d'invitation aux non-Catholiques, elle nemeregarderait pas, puisque avec tous les enfants de Dieu je suis en réalité membre de 1'Eglise Catholique: et enétat de 1'affirmer d'autant plus, que je ne suis que cela. — Mais il est plus que vraisemblable que vous avez voulu parler aux non-Catholiques Romains; pourquoi doncl'omission de ce mot % Pourquoi ? C'est certainement par prudence.—«Ces Protestants, ces chers frères errants, comme on les désigne souvent parmi vous, sont parfois trèssusceptibles et associent trop souvent a 1'ouïe du nom A'Eglise Catholique Romaine ces époques de son histoire, qui ont ét'é écrites par des flots de sang de martyrs et a la lueur des buchers et des auto-da-fés, oü par pitié on brulait les hérétiques! — S'il y auroit un Protestant qui pourroit oublier la nature de votre Eglise Catholique Romaine, 1'auteur de ces lignes ne le pourroit pas. II ' porte dans ses veines le sang de ces mille et mille Israëlites, qui au cri de Rome ont été égorgés et brulés tout vifs en cette malheureuse Espagne, qui bientöt, Dieu voulant, proclamera la liberté des cultes. — Et Marie? pourquoi son nom encore ne se trouve-t-il pas dans eet écrit, qui sort pourtant du Vatican et qui est adressé aux Protestants ? Ce ne peut être la un oubli; ce sera encore par prudence, car direz-vous peut-être , ces pauvres frères, séparés de notre unité, ne veulent pas du culte

Sluiten