Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

grandes illusions, en état peut-être de troubler et séduire les foibles, les demi-convictions, les ames, qui n'étant pas enracinées en Christ, manquent de cette solidité d'espérance et de paix, qui sont les fruits de la foi antique et virile, partage du Protestant fidéle.

Ah! Monseigneur, pourquoi mécönnaissez-vous a ce point les exigences, les besoins urgents des temps solennels et sérieux, oü nous vivons! Plus de lutte d'Eglise contre Eglise. Une perspective plus élevée s'ouvre a nos regards inquiets; ce sont les derniers jours, qui commencent: n'allons pas appeler les ames de Génève a Rome, ni de Rome a Génève, mais a Jésus Christ et par de ferventes prières, par des cris d'alarme, par nos pleurs et nos gémissements, tachons de réveiller ces pauvres ames, qui dorment au bord d'un épouvantable abïme, prêt a les engloutir pour une éternité.

Oui, le siècle oü nous vivons est solennel: le monde entier est en crise; partout du mouvement, de 1'agitation: partout des bouleversements, des inquiétudes; dans le monde moral comme dans le monde physkpie: dans le domaine des sciences, comme dans la vie sociale: sur le terrain des idéés politiques, comme sur celui des croyances religieuses: dans le Catholicisme Romain comme dans le Protestantisme, parmi les descendants d'abraham comme chez les peuples les plus éloignés, partout agitation, crainte, angoisse même. La prophétie s'accomplit: la terre est en travail et nouvelle Rebecca , elk s'écrie, tandis que ses enfants s'entrepoussent dans son sein, s'il est ainsi ? pourquoi suis-je ainsi ? et elle va consulter l''Eternel, qui lui dit: Deux peuples sortiront

de tes entrailles , L'üN sera plus fort que l'autre, et LE plus grand sera asservi au moindre (Gen. XXV: 22,23).

Yoila le travail, qui se fait de nos jours: voila la

Sluiten