Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

24 Les Soirees fes fecrets; mais elle crut devoir garder ceux de Lormon. Sa conduite n'avoit pas effacé dans le cceur de Rofette le fouvénir de fes bienfaits; elle avoit cru devoir a fa vertu de fuir fon bienfai&eui*; elle crut devoir a la reconnoiiTance de ne pas l'accufer. Oui, Madame, répöndit-elle , je dois tout a Lormon. Le malheur qui me force a chercher un afile loin de lui, eft un myitere que je ne révélerai jamais : permettez que ce foit un fecret entre lui & moi. Je fuis innocente : fi vous n avez pas le courage de me croire telle fur mon propre témoignage, ayez celui de me refüfer Tafle que je vous demande.

Cette noble franchife ne déplut point a la tante de Minval , quoiquelle trompat fa curiofité: c'étoit réellement une femme bienfaifante; elle embratfa Rofette , Sc lui demanda fon amitié.

Cependant, fon évafion avoit fait

ciu

Sluiten