Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

amusante s. j7 IA DIFFÉRENCE

de neuf ans a quatorze, C O N T E.

Le jeune d'Ambreville, né riche venoit de doubler au moins fa fortune en Amérique, plus par hafard que par ambition. Un oncJe qui 1'avoit appelé a Saint-Domingue , lui avoit tait gagner des fommes conf dérables • après quoi, il étoit mort pour lui laifIer fa propre fortune. Cela s'appelle vivre & mourir pour fon neveu. Cette doublé opération n'avoit codté a d'Ambreville que cinq ans d'abfence A ton retour a Paris, il avoit encore des parens; mais le jour qu'il y entra etoit le dernier de fa vingt-cinquieme afmee i c'e/t^dire que le lendemain ilfereveilla majeur. Ce jour-la, quand pn eit riche, on leve la tête plus fiére-

Sluiten