Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. 43

^me fiJJe de neuf ans, fe trouvera ion très-humble ferviteur quand eJJe en auraquatorze; U s'il fa perdue de vue comme toi durant eet intervalle, il en fera furpris comme toi. Le pafage eft rapide, le contrafte eft piquant, curieux,mêmeplaifant; mais 1 experienee nous démontre combien il eft naturel.

D'Ambreville ne trouva pas un mot a objecter; öc quoique peu accoutumé aux réflexions, il trouva que celle de fon ami étoit jufte. Rafluré te les fentimens d'Antoinette , il ne trouva plus fes manieres étranges le lendemain quand il retourna chez elle Mais, s'il n'avoit plus a guérir de fa foprife , il avoit a vaincre un refte dhabitude. II trouvoit qu'Antoinette etoit ce qu'elle devoit être ; mais il ne favoit pas encore ce qu'il devoit être avec elle; & fon embarras lui donnoit wne efpece de gaucherie qui relevoit

Sluiten