Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i$ Les Soirees

fes. Onverra par la fuite s'il fut trompé dans fon attente.

Arrivé a Madrid, Sc Te plaifant aflez dans cette ville, il réfolut de s y fita quelque temps. Dona Rofa , veuve d'un Gentilhomme Efpagnol^, maitreffe d'un bien conndérable 5 agée de vingt ans , belle, fpirituelle Sc bonne, fixa bientót 1'attention de notre étourdi. Malheureufsment pour elle, fon coeur infenfible jufqu'alors, ( on n'a pas oublié que fon mari étoit vieux,) ne fut pas a 1'épreuve de la figure Sc des graces du Comte elle 1'aima bientót avec excès. Quel triomphe pour d'Armance ! embrafer une ame indifférente , Sc 1'emporter ^ fur mille rivaux!.... Cette vidoire m'etoit réfervée,difoit-il en lui - même des amans langoureux, des Efpagnols, n * toient point faitspour fubjuguer cette belle ; il lui falloit un Fran9ois , mi homme fpirituel , charmant, un

Sluiten