Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

iyo Les Soirees il voulut différer de lui déclarer fes fentimens, Sc lui laiffer foupeonner fes véritables projets. II avoit très-peu de monde avec lui; il eft même a préfumer qu'il n'avoit mis prés d'elle que des gens gagnés, Sc qui ne devoient lui dire que ce qu'on vouloit lui laiffer apprendre. II avoit défendu a fon fils de venir le trouver a la campagne fans y être appelé par lui •, Sc fa fille vivoit avec une très-vieille tante, dont elle devoit hériter.

Mais quoique Frémival eut aflez d'efprit pour fentir qu'il avoit befoin de prudence Sc de précautions dans cette intrigue, il étoit trop impatient, pour perdre beaucoup de jours. II fit bïentót taire le bienfaicteur, pour ne laifter parler que 1'amant. Enfin , fa conduite devinf telle que la pauvre Miléfie fentit bientöt a quel péril elle fe trouvoit expofée. Elle demanda a retourner chez fon pere Sc le refus

Sluiten