Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUS AKTES. Ifj

& de fon P^tendu bienfaicteur Un ttop long retard lui donna du chagrin fans réveiller fes ioupgons. Comment ulpecFer un homme dont la conduite les difcours Sc le maintien ne refpiroientque la bienfaifance ? Mais enfin quelques amis , k qui il raconta fon aventure , lui infpirerent leur jufte frayeur ; Sc le malheureux Jéröme , qui avoit toujours trouvé la fortune fi cruelle, fentit bien qu'il y avoit des maux plus affreux que ceux qu'il avoit foufferts jufques-la. La pauvreté, J'faumiliationn'approchoientpoint dufuppüce qu'il éprouvoit. Sa douleur étoit commune a toute fa malheureufe familie ; Sc ils fe difperferent tous pour découvrir Miléfie Sc fa fceur; mais toutes leurs démarches furent inutifes comme les efForts de Miléfie pour avertir fon pere de fon fatal emprifonnement.

Tandis k'que Frémival renouveloit

JG v

Sluiten