Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i6o Les S o i k è e s part a fon chagrin ; mais tout-a-coup une nouvelle idée^vint la Trapper comme une nouvelle imprévue. Elle la communiqua a Selmour , le forca de lui céder la lettre , 8c de confentir a 1'ufage Iqu'elle en vouloit faire. Peu de temps après, Frémival revint d'une campagne voifine , ou il avoit fait une vifïte. En arrivant il alla voir Miléfie, qui tenant en main la lettre que lui avoit donnée Selmour, lui dit: Monfieur, vous allez revoir Monfieur votre fils qui vient d'arriver. II eft allé fe promener en attendant votre retour, 8c voila une lettre que j'ai vu de loin tomber de fa poche, comme il fortoit du jardin. J'ai cru devoir la ramaffer, 8c vous prier de la lui remettre vous-même. Frémival, a la lecFure de cette lettre, fut frappé comme d'un coup de foudre. II tomba dans un fauteuil, accablé du plus affreux défefpoir. J'ai dit qu il aimoit fes en-

Sluiten