Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

t74 Les Soirees

ches delaRenommée galahte.Sa beauté la faifoit défi rer , 8c fon efprit rcndoit fon commerce agréable. Sa courfe fut aufti brillante que rapide. Conftance avoit un cara&ere a tout approfondir, quand par Petat dans lequel elle vivoit, elle neut pas fenti cette ivrefte qui ote la faculté de réfléchir. Conftance avoit regu de la nature une de ces imaginations vives 8c ardentes, propres a exagérer les vices comme les vertus. Rien ne réprimoit fes délirs; rien ne faifoit obftacle a fes jouiftances. Mais elle poftedoit aufti des qualités précieufes: elle avoit de la fenfibilité , 8c même de la franchife : elle aimoit a donner, non pas pour dépenfer , mais pour être utile : fes préfens, en un mot, venoient de fa bienfaifance, & non de fa prodigalité.

Au milieu de fa carrière trop peu édifiante, Conftance devint mere d'une fille bien digne de la pitié des cceurs

Sluiten