Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ioo Les Soirees

jamais, lui paria fi tendrement, Sc lui fit tant de carefles ! elle employa jufqu'aux larmes j car elle ne défiroit rien foiblement. Enfin Saint-Mérice fut ohligé de céder , Sc de donner les mains a ce bizarre pro jet. Ce ne fut pas fans beaucoup de peine qu'il y confentit. Sans doute il avoit de la répugnancc a faire fon valet de fa maitrefle Sc de fa femme j mais peut-être aufli étoit-il un peu faché d'en faire un efpion de fa conduite. Saint-Mérice étoit amoureux , mais il étoit Francois j il aimoit fa liberté Sc plus d'une fois il s'étoit plaint de la jaloufie de Camille, bien qu'il fut charmé de fon amour.

Quoi qu'il en foit, fon projet ne fut pas plutót adopté , qu'il fallut s'occuper de 1'exécution. On lui fait bien vue un habit , Sc voila Camille en Jockey. Oh! comme elle fut enchantée de fa métamorphofe , la première fois qu'elle fortit avec Saint-Mérice 1 On

Sluiten