Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. toi

• fe doute bien qu'il avoit foin d'adoucir ionfervice autant qu'il étoit poffible ~eut dit que Camille avoit fuivi unManre toute fa vie. Cependant ce Pia.hr etoit fouvent empoifonné Eile fevoit Saint-Mérice J table; & f, ells «o.t attenrive a tow fes befoins, elle ^ I eton pas moms i p a

fes reponfes.a f« regards mémeéU ^guonluiadreftoit.QuoiqueSaintMncesobfervat^lajalou&deCa^Ueeto.tfunquietcqu'üfalloitbienPeu de chofe pour i'alarmer. Souvent 'nemeons'appercevoit de fon humeur

estfk loin d - f°^»-

L'amoureux Jockey ne négligeoit nen qu, eut rapport ^ fon fervice ; ij 7Ubi:°" ^ k moi"dre détail donnet meme des foins a ceux 4 'il

^"f-^sdefonmaitre.L

S. Vet°" Unh°mme ou yieiJle femme. Mais malheur a Ia jeune

I v

Sluiten