Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. 16$ doucement par fon cceur, entra dans ce cabinet, öc fes yeux s'attacherent fur le portrait de Vermiily. Us ne purent plus le quitter : Vermiily , fe difoit-elle en le regardant douloureufement! tu ne feras jamais a moi, & je fuis a toi pour la vie: j'aurois * pu faire ton bonheur, öc tu feras celui d5une autre !

Ces idéés Tattriltoient, mais ce qu'elle voyoit lui procuroit une jouifiance ; elle ofoit fi peu regarder Vermiily, quelle trouvoit du plaifir a lui parler , a le regarder au moins dans fon portrait ; elle le contemploit, öc des larmes de tendreffe couloient le long de fes joues. Cette vue i'occupoit tellement qu'elle n'entendit pas Vermiily, qui la furprit dans cette attitude. II vit clairement ce qu'elle regardoit; il vit fes larmes couler : mais pour ne pas jouir de fon embarras, il revint fur fes pas bien doucement, öc fit enfuite Tom II M

Sluiten