Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

x7o Les Soirees lui-même la lettre, la lui préfente , la retient malgré elle, & tombe comme accablée de lamtude fur une table qui étoit a cöté de fon fauteuil.

Vermiily ne peut plus réfifter a ce fpe&acle. II fe jettea fes pieds, baigné lui-même de fes larmes. Divine Cécile, s'écrie-t-il ! j'ai lu dans votre cceur. PunnTez-moi de vos tourmens; punülez-moi d'avoir ofé les deviner. Je pouvois être le plus heureux de tous les hommes; j'en fuis le plus infortuné, & je dois 1'être.

A ces mots , Cécile pouvoit jouer la colere; mais elle avoit plus de candeur que de fierté, & fon cceur n'avoit plus la force de fe combattre. Elle ne répondit que par de nouveiles larmes. Vermiily lui ouvrit alors fon propre cceur, &, entraïné par fes fentimens, il lui en fit 1'aveu. Ah ! Vermiily, s'écria-t-elle d'une voix prefquc éteinte, quavez-vous fait ? que m'avez - vous

Sluiten