Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

5io Les Soirees

mort, répond Georgette toute efFrayée. — Oui, il veut vous ravir un bienfaicteur , un pere. Je ne m'étonne plus de fa réfiftance. Mon projet contrarioit fes plaiftrs effrénés. Le lache ( on vient de m'en informer) me déshonore par fa conduite. II a déja fait un choix indigne de fon état, de fon nom, mais bien digne de fon cceur bas Sc vil. Alors Minval dit a Georgette qu'il venoit d'obtenir un ordre pour le faire arrêter. Quoique Georgette ne put pardonner au fils de Minval 1'état cruel ou il réduifoit fon pere, ce mot la fit frémir. Le voila , cet ordre , ajouta Minval. S'il ne le corrige pas , il me vengera du moins. Un cachot, & ma malédiction, voila 1'héritage qu'il aura de moi, Sc le feul qu'il ait mérité. Mais avant de faire exécuter cet ordre, j'ai voulu vous voir, ma fille •, vous prendre a témoin comme je n'ai rien oublié pour le

Sluiten