Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

4S Les Soirees le hafard qui 1'a conduit ü heureufement au bord de la riviere ! comme il s'applaudit de s'être élancé dans les flots ! & en efFet jamais acte d'humanité n eut une plus douce récompenfe. Sa joie , en reconnoiffant Suzette, venoit de s'accroitre au centuple. ïl avoit cru d'abord n être quhumain , il avoit cru ne fauver qu une femme, & il avoit fauvé fa maitreffe. Ce feroit infulter aux coeurs fenfibles , que d'effayer de , kur faire fentir cette différence. Mais comme ramour eft toujours inquiet, & que fa délicateffe eft excefoe, Charles eft faché de n avoir pas plutot reconuu Suzette. L'amour eut augmenté fa force avec fon zele; il 1'eüt fauvée plus promptemenr, Suzette eut moins fouffert. Cette idee lui donne des fcrupules qui empoifonnent prefque fon bonheur : fes bras, en s'attachant a elle , ont pu ne pas ménager aflez fa foiblefle , il a pu la bleflèr en

rentrainant.

Sluiten